1. // Euro 2016
  2. // Gr. C
  3. // Allemagne-Pologne

Podolski, un G.O à l'Euro

Personne ne parle de lui, personne ne s'inquiète de sa présence avec l'Allemagne, personne ne s'attend à le voir jouer. Podolski est l'homme invisible de la Mannschaft, celui qui semble ne servir à rien parmi les 23. La mascotte qu'on trimbale et qui divertit, que les résultats soient bons ou mauvais. Un statut qui énerve l'homme, après tout encore joueur de foot.

Modififié
En une phrase, lundi matin, Podolski a réussi son Euro. « Ce n’est rien. Je pense que 80 % d’entre nous se sont déjà gratté les œufs. » Par œufs, le joueur de Galatasaray désigne avec un terme d'argot une partie de l'entrejambe en allemand. En ayant déclaré que les vidéos de Löw n'étaient pas un sujet au sein du groupe pour finir par des rires et des applaudissements dans l'audience des journalistes ( « une première » selon le passeur de plats allemand), Podolski vient de remplir son rôle pour le restant de l'Euro. Avec cette petite saillie, il divertit les médias, justifie le comportement de son sélectionneur et assure la cohésion de l'équipe. On ne parle même pas de l'éventualité qu'il joue contre son autre pays, où il est né en 1985, la Pologne. Podolski est un G.O implanté dans le groupe allemand pour apporter de la bonne humeur.

Hummels revient, ça change quoi ?

Paule vs Poldi


Il y a 10 ans tout pile, Lukas Podolski était cet international à la frappe de bœuf qui jouait pour une Allemagne rajeunie à domicile contre sa Pologne d'origine en plein Sommermärchen de fierté nationale retrouvée. Avec Miroslav Klose, il était de ces binationaux qui ont choisi les couleurs de l'Allemagne et qui semblent indéboulonnables une fois qu'ils ont atteint la Nationalmannschaft. De l'équipe de 2006, il est le seul rescapé avec Schweinsteiger. Miro a pris sa retraite internationale. Après dix bonnes années de service, Lukas Podolski est encore et toujours dans cette équipe d'Allemagne qui va affronter la Pologne à l'Euro. Comme à la Coupe du monde deux ans plus tôt, il est là plutôt pour faire l'ambianceur et le beau parleur. Cela n'a pas changé. Au contraire, le terrain s'éloigne : depuis le titre au Maracanã, Lukas Podolski n'a été titulaire qu'une seule fois en match officiel de la Mannschaft. C'était contre le petit Gibraltar.

Pourtant, Podolski est donc toujours, encore et encore, présent dans le groupe de l'Allemagne. L'ancienne idole de Cologne en est donc à son septième tournoi consécutif. Sauf blessure, Löw n'a pas le cœur à le retirer de l'effectif. De quoi se faire affubler du surnom, dans certains médias allemands, de « mascotte » devant Paule, l'oiseau officiel de l'Allemagne. Un statut qui énerve le joueur. « Je trouve que c'est un grand manque de respect. J'ai plus de 100 sélections, j'ai joué de nombreux tournois, alors que certains médias me traitent ainsi. […] Je ne pense pas l'avoir mérité. Mais je sais aussi que c'est comme cela de nos jours, il y en a qui disent : "Il ne doit pas être là." Mais le mot mascotte, il ne convient pas. » Poldi a donc tenté de faire ce qu'il faut pour contredire les journalistes. Plus de blagues, plus de prises de parole impromptues, plus de lancer à la flotte comme avant le Brésil... Il se montre plus discret, en dehors de cette conférence de presse d'avant-Pologne. Le nouveau motto est là : moins de folie, plus de sportif.

Le footeux sûr


Pour le moment, Poldi est un G.O sur le terrain d'entraînement qui doit assurer l'unité du groupe. « À côté de la valeur sportive, la personnalité compte pour moi, avait indiqué Löw pour expliquer sa méthode pour retenir 27 joueurs en mai dernier. L'esprit d'équipe est la clé de la victoire. » En même temps, il avait déclaré avoir toujours de l'estime pour le joueur, renforçant son analyse un an plus tôt en conférence de presse. En mai 2015, Jogi disait que Podolski « peut toujours apporter beaucoup. Tout ce qu'il lui faut, c'est jouer plus souvent. » C'est ce qu'il est allé chercher à Galatasaray et a trouvé avec une certaine réussite. Il explique sa réussite dans le jeu aérien grâce à « l'air et la bouffe turcs » . Surtout, Löw sait qu'à tout moment, son joueur peut être mis sur le terrain et qu'il essaiera de faire au mieux pour son équipe, comme un bon camarade, un Kumpel qui pense que « l'amour du foot est comme l'amour de sa femme et de sa famille : il est toujours là » . Cette passion est ce que Löw veut le voir transmettre aux jeunes, plus talentueux, plus en forme que le Prinz Poldi, mais encore parfois tendres et individualistes. De là à parier qu'il peut faire un retour et une entrée gagnante dans cet Euro, il n'y a qu'un pas qui pourrait être franchi. Dans les dernières minutes, comme un cadeau à son G.O, Löw peut lui offrir du temps de jeu. Le sélectionneur compte sur Podolski comme son footeux sûr. Podolski se débrouille toujours pour être là où il faut et dire ce qu'il faut. Il est son homme quand il faut remettre du football sur le tapis plutôt que des débats stériles et idiots. Même si, pour cela, il faut une répartie bien sentie.



Par Côme Tessier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Il jouera le 3ème match une fois la qualif assurée, plantera peut être même un but et on ne le reverra plus jusqu'à son entrée en finale à 5 min de la fin si l'Allemagne la gagne ou pour le voir faire son selfie avec la coupe! Lui et Arbeloa ont créé un nouveau type de joueur dont le palmarès est inversement proportionnel au temps de jeu dans les comptétitions gagnées, RESPECT!
Caribou West Niveau : CFA2
Faire passer Podolski pour un Sissoko allemand présent uniquement pour l'esprit du groupe, c'est oublier que ce mec est là depuis 12 piges et qu'il a toujours été performant avec la NM. C'est accessoirement l'un des plus gros espoirs allemands de la dernière décennie (Sissoko aussi me direz-vous).
Alors certes, il n'a pas eu le rendement attendu (bien qu'il ait à peu près les même nombres de sélections et buts que notre Titi national), mais n'oublions pas qu'hormis à Cologne, son club de toujours, il n'a JAMAIS joué à son poste de prédilection (attaquant de pointe) mais constamment sur l'aile.
Et puis Poldi, c'est aussi une grosse présence physique et une frappe de forain symboliques de la Bundesliga des années 00.
Naturezza Niveau : DHR
Pourquoi ne pas se passer de Podolski ?

Peut être par ce que dans un pays qui n'a pas sorti un grand buteur depuis plus de 10 piges, ne pas emmener un buteur qui facture les presque 50 buts et qui déçoit rarement en équipe nationale dans ce rôle n'aurait pas de sens.
Hier à 22:21 City remporte le derby de New York 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:50 Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 10
vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8