En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Sélection nationale d'Allemagne

Podolski arrêtera la sélection en 2016

Modififié
Peu utilisé par Arsène Wenger du côté d'Arsenal, Lukas Podolski était en quête de temps de jeu depuis un petit moment déjà.

Il a donc rejoint l'Inter de Milan au mercato d'hiver, histoire d'en grappiller chez les Nerazzurri.

En équipe nationale, l'Allemand a connu une carrière bien plus glorieuse qu'en club. Au Bayern et à Arsenal, il n'a jamais vraiment été indiscutable. Le paradoxe : il compte 121 capes en sélection, à seulement 29 ans, et reste même sur une Coupe du monde remportée au Brésil l'été dernier.

Dans le quotidien allemand Bild, le joueur de 29 ans a annoncé qu'il mettrait un terme à son aventure internationale dans deux ans. « Ma dernière compétition internationale sera l'Euro 2016. J'ai déjà atteint mon principal objectif en gagnant la Coupe du monde. Personne ne pourra me l'enlever  » , a-t-il affirmé.


Il n'avait disputé que deux bouts de matchs, durant la phase de poules : 8 minutes contre le Portugal, 46 contre les États-Unis. Personne ne pourra lui enlever. ARK
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:30 OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! jeudi 22 février Pronostic PSG OM : 10€ offerts sans dépôt et 1260€ à gagner
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 09:19 Génésio : « On est capables de faire des grandes choses » 24 jeudi 22 février Euro Millions spécial : 174 Millions d'€ + 25 Millionnaires garantis ! jeudi 22 février Un joueur équatorien se défend avec le poteau de corner 15 jeudi 22 février Football Recall, ép. 7: PSG - OM, Guardiola, la forme des joueurs
À lire ensuite
Ødegaard préservé