1. // Amical
  2. // Ukraine/France

Plus utile qu'il n'y paraît

Ce soir (21h), c'est large revue d'effectif au programme pour Laurent Blanc. Pas un luxe car il y a vraiment quelques places à prendre et surtout, un état d'esprit à réinstaller. Il y a même urgence...

Modififié
On peut faire beaucoup de reproches à Laurent Blanc. Celui d'avoir participé à la fameuse réunion des quotas ou celui d'avoir subi les événements en Biélorussie. Mais pas celui de se voiler la face. Et cette aptitude-là est déjà considérable quand on se souvient d'un certain prédécesseur qui se surpassait dans l'art de ne pas reconnaître les faiblesses de son équipe. Car qu'a-t-on vu à Minsk lors du triste nul de l'équipe de France face aux réservistes biélorusses (1-1) ? Manque de jambes et, plus grave, manque d'envie. Et à bien y regarder, il y a quelques résurgences dérangeantes dans certaines attitudes aperçues vendredi dernier voire avant. Entre les retards de certains et le comportement désinvolte d'autres, il faut bien le dire, on a eu la désagréable impression que le temps de la repentance était fini et que certains renouaient avec des travers passés.

Ce sentiment, s'il venait à se vérifier dans la durée, prouverait que le mal est bien plus profond que ce que l'on a bien voulu dire et qu'il dépassait bel et bien le simple cas Domenech même si personne n'osera dire que “l'ex” n'a pas une part certaine de responsabilité dans cette descente aux enfers que vit le football français. C'est sans doute pour cela que Laurent Blanc tire la sonnette d'alarme. Car le danger est réel. Et que le temps où son “aura” ainsi qu'un sentiment de culpabilité chez les joueurs avaient remis tout le monde dans le droit chemin est peut-être révolu. En ce sens, au-delà de la revue d'effectif, ce match amical en Ukraine peut servir à envoyer quelques messages forts.


Des postures sénatoriales


D'ailleurs, Blanc n'a pas fait dans la métaphore. « Il faut de l'émulation dans ce groupe pour ne pas qu'il s'installe dans un certain confort. Ça en réveillerait certains » . On n'avait donc pas rêvé, le problème n'était pas que physique en Biélorussie comme les premiers commentaires le laissaient pourtant entendre. Et Blanc d'abonder : « Vous avez vu le match contre la Biélorussie comme moi... J'ai été déçu par la production collective. A part deux ou trois joueurs qui ont joué à leur niveau, les autres ont été en-dessous. A partir de là, si d'autres joueurs font des productions internationales de bon niveau, on a le droit de les mettre en concurrence » . « Concurrence » , le mot est lâché et c'est une manière de nouveauté chez le Cévenol. Jusque-là, celui-ci avait surtout cherché à chouchouter ses ouailles, à réinstaller une certaine sérénité, un certain calme.

Pour beaucoup, le choix portait sur leur supposée valeur absolue, pas sur l'état de forme ou la situation en club. Avec un certain succès parfois, il faut le reconnaître, comme pour Benzema ou Mexès. Mais voilà, cette gestion “cocooning”, certainement judicieuse à un certain moment, touche actuellement ses limites. Chassez le naturel, il revient au triple galop et il ne faut pas être dans le secret des Bleus pour déceler quelques postures sénatoriales qui renvoient aux plus mauvaises heures de l'ère Domenech. Du coup, ce déplacement à Donetsk, qui pouvait paraître pour certains comme une inutile prolongation de la saison, prend des allures de vraie opportunité pour quelques-uns, même s'il ne faut pas se méprendre : l'idée d'une concurrence n'est parfois juste qu'une idée destinée à secouer un peu les hommes en place.


La carte Ménez


Du coup, Blanc n'a pas fait de détail : dix changements par rapport au dernier onze. Seul Sakho se voit offrir un bis repetita et ce n'est pas tant une récompense (le Parisien est quand même bien passé à côté de sa première cape) qu'une obligation, compte tenu de l'absence de Mexès. Pour le reste, si Mandanda, Kaboul, Réveillère, Matuidi et Gameiro n'ont pas grand espoir de bousculer la hiérarchie, ailleurs, il y a peut-être un coup à jouer pour les titulaires de la Donbass Arena. A commencer par Evra... Certes, Abidal reste clairement le numéro un dans l'esprit de Blanc mais il reste un doute sur sa capacité à retrouver son niveau. Ok, après ses ennuis de santé, être en mesure de jouer est déjà un exploit en soi. Mais si l'on est tout à fait honnête, rien de ce que l'on a vu de lui, que ce soit à Wembley ou à Minsk, ne montre que le Barcelonais est au niveau international et rien n'indique qu'il sera en mesure de le retrouver. En ce sens, un Evra revenu à une certaine humilité (mais en est-il seulement capable ?) et performant peut soulever des interrogations chez le sélectionneur.

Le même genre d'interrogations que dans l'entrejeu. Vendredi, le trio Diaby-Diarra-Nasri a été proche du néant absolu, surtout pour les deux premiers. Et forcément, la sentinelle M'Vila et le relayeur Cabaye, tout en simplicité et en mobilité, ont une vraie carte à jouer surtout compte tenu de l'idée joueuse que se fait Blanc de ces deux postes. Devant, on l'a dit, Gameiro restera quoi qu'il réussisse derrière Benzema et c'est normal. En revanche, Malouda et surtout Ribéry ont du souci à se faire. Incapables de la moindre justesse, de la moindre différence individuelle, les deux milieux de couloirs ont nettement failli (sorti du joli but du Guyannais), le Bavarois ajoutant à son œuvre une absence totale de replacement défensif. Partant, un Rémy très tranchant en fin de saison et surtout un Ménez plusieurs fois créatif et percutant en Bleu comme à la Roma avant d'être mis sur le banc par Montella, sont de vraies alternatives.


Au fond, à bien y regarder, cette formation expérimentale ressemblerait presque davantage que l'équipe-type supposée de vendredi à ce que recherche Blanc en termes de philosophie de jeu, en mettant de côté la défense (où Mexès reste indispensable par sa relance, un précepte majeur du “Président”). Soit un milieu très vif, très actif, très sûr techniquement, et une attaque toute en vitesse et en provocation. C'est tout le paradoxe de ce match face à l'Ukraine. C'est pour ça qu'au fond, il est beaucoup plus intéressant qu'il n'y paraît...

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Un si grand turn-over est ce vraiment une "chance" pour ceux qui vont jouer ce soir ? Pas si sûr.

Mais bon vu que Blanc jusqu'à maintenant répugne à essayer certains joueurs, il faut bien un moment pour les lancer.

Je pense surtout à Cabaye et Gameiro. Je ne vois pas d'autres titulaires en puissance pour l'instant.
Première rampe de lancement: m'vila ! Quoi qu'on en dise sur le niveau des éléments offensifs de l'équipe, si m'vila n'est pas là, c'est pas la même équipe. Nasri redescend moins, on a des passes plein axe réussi, et surtout on n'a plus nos défenseur centraux qui s'entrainent à se la passer comme deux abrutis.
Un article qui aligne les clichés (le mal est bien plus profond que ce que l'on a bien voulu dire) et les présupposés (le manque d'envie, le comportement désinvolte) et surtout d'un vide sidéral de l'analyse tactique.

Pourquoi aurait-on un résultat différent de celui de Domenech avec L Blanc quand ce dernier utilise les mêmes options tactiques que son prédécesseur?

Logiquement il devrait passer à un 4/3/3 en abandonnant au moins pour un match ce 4/2/3/1 pourri et, si c'est le cas, je te fiche mon billet que ça tournera beaucoup mieux. Ils ne gagneront peut-être pas mais le jeu sera bien meilleur.
Le niveau global est faible. Les années de disette ne sont pas terminées pour le football français.
La défense se cherche (Rami est à fond et finira sans doute sa saison espagnole sur le banc avec 1 ou 2 attaquants adversaires jambes cassées, Sakho-Mexes me semble être la seule solution de niveau internationale). Le milieu de terrain est mauvais (Alou-Mvila niveau D1, Malouda n'y arrive pas, Ribéry n'y arrive qu'à gauche, Nasri n'est pas 1 leader, Menez manque de constance). L'attaque est limitée (Gameiro n'a encore jamais marqué en LDC. Benzema serait meilleur avec 1 second attaquant). Seul le poste gardien est valable.
Le coach est nettement meilleur que le précédent. Dommage qu'on cherche à l'affaiblir en créant des histoires inutiles. Il va lui falloir des mois pour s'en remettre et donc autant de temps perdu...
Vu la qualité de jeu proposé par les soi-disant "titulaire", je suis beaucoup plus intéressé de voir ce que peuvent donner des nouveaux joueurs. En espérant qu'ils s'en foutent pas tous de ce match en se pensant déjà en vacances et qu'ils jouent pas en claquettes de plage...
"Gameiro n'a encore jamais marqué en LDC"

Faudrait déjà qu'il la joue pour avoir une chance de marquer :)
Ouais, le niveau de Diarra, c'était abusé, pareil pr Diaby. Ils ont rien montré de bien. Ribéry aussi, il a cru que c t à lui le poste.
Laurant Blanc veut calquer son jeu sur celui du Barça ? Très Bien !! A terme il jouera en 433. Reste juste à trouver les joueurs qui vont bien. A commencer par virer le capitaine, qui en comparaison de Busquets est totalement inutile. Son rôle et de venir chercher le ballon et le transmettre au milieu (je parle là du rôle de base, sa fonction première). Lui, dans le football, avant de jouer, il défend. Donc OUT.

Ensuite Nasri est parfait pour ce schéma. Il le dit lui même. Son mentor c'est Xavi. Alors quand il voit que ses potes sont pas fichus d'aller aider les deux défenseurs centraux, bah il redescend, parce que sinon c'est à toi-à moi-à toi-à moi entre Rami et Sakho pendant tout le match.

Pour le reste, concernant titulaires de samedi, je suis convaincu qu'ils ont tous leur place (et les qualités). Ce n'est qu'un problème d'ajustements, d'envie, mais par dessus tout, un problème de distribution des rôles. Ils veulent tous être meneurs ont dirait !! Ca en devient relou. On dirait que ça leur arrache le c.ul qu'un partenaire touche plus le ballon qu'eux. C'est navrant. Et c'est la dessus que Blanc doit travailler.

Pour revenir sur Nasri et son manque de leadership, un transfert à Manchester lui ferait le plus grand bien. Il étofferait son, son volume de jeu (il a souvent fait de bonnes premières mitemps, mais a toujours fini par s'éteindre au fil du match en Bleu), se sentirait plus fort et prendrait plus ses responsabilités. Il a le caractère, faut juste qu'il ait un déclic. Et ce déclic, il l'aura sûrement pas avec Papy Arsène.
"Manque de jambes et, plus grave, manque d'envie."

Cette petite phrase justifie à elle seule la réouverture des camps de réedu' en Sibérie.
Enfoirés de milliardaires.
Bon, comme prévu, en 4/3/3 c'est mieux. On va dire un peu poussif quand il n'y avait que les "jeunes" et dés que les titulaires sont rentré les Ukrainiens n'ont plus existé.

Ribéry en pointe pour faire le pressing c'est bien mieux que quand il est au milieu. Diaby c'est mieux quand il joue à droite dans un milieu à trois. Benzéma c'est mieux quand il a de vrais ailiers pour le soutenir, bref j'espère que Blanc va enfin comprendre que les Bleus c'est mieux en 4/3/3 et qu'il abandonnera définitivement le 4/2/3/1.
il y a 1 heure Sergio Ramos acrobate en vacances 3
il y a 3 heures Pogba marque en dabant 24 il y a 3 heures Le central de Kansas met une bicyclette 3 il y a 7 heures Crivelli à Angers 11 Hier à 22:21 City remporte le derby de New York 7
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:50 Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10
vendredi 23 juin La douceur de Bruma 10 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8