Plus de tatouage à Brême

0 0
Le football 2.0 pousse les clubs à des études toujours plus farfelues.

La dernière folie en date a été enregistrée ce mercredi, à Brême, où le Werder a voté une interdiction qui risque de faire couler l'encre. Selon la presse allemande, les dirigeants verts et blancs auraient pris la décision d'interdire à leurs joueurs de passer chez le tatoueur.


Selon une étude menée par le club allemand, cette interdiction viserait à éviter les baisses de régime, les contreperformances et plus simplement, les risques médicaux auxquels seraient exposés les joueurs tatoués.



Enfin une explication pour les fractures de Djibril CIssé.



SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Wenger s'attaque à City
0 0