Platini tâcleur, suite

0 0
Après avoir parlé d'un « problème Domenech » la semaine dernière, Michel Platini récidive et livre sa vision du football dans le Monde.

Et quand on aborde le trajet en car de l'OL jusqu'à Munich, Platoche est catégorique : « J'ai entendu dire qu'il y avait dix heures de bus . J'ai regardé sur Mappy : il y avait cinq ou six heures. Ce n'est tout de même pas de ma faute s'il y a eu une éruption » .

Plus tard, c'est le conglomérat des footballeurs français qui en prend pour son grade: « On ne juge pas les footballeurs sur la façon dont ils se tiennent à table, mais sur la façon dont ils jouent au football ; même si on aimerait qu'ils se tiennent bien à table aussi. Quand on est gamin, on rêve d'être footballeur. C'est pourquoi les joueurs devraient avoir un comportement exemplaire, et les clubs les y aider. Car on ne peut pas aller se vendre pour des contrats publicitaires sans avoir des devoirs moraux vis-à-vis de la jeunesse » .

Pour le coup, c'est raté !

VB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0