1. //
  2. //
  3. // Suspension de Platini

Platini se défend

Modififié
6 23
Suspendu de ses fonctions par la FIFA, pour une durée de 90 jours, Michel Platini n'a pas dit son dernier mot.

Dans une interview accordée au Monde, ce lundi, le président de l'UEFA s'est défendu et a même évoqué sa volonté de se présenter à la présidence de la FIFA. Sans oublier, bien évidemment, un petit mot pour notre Sepp Blatter international : « J'ai été suspendu pour trois mois, mais ce qui m'énerve le plus, c'est d'être mis dans le même sac que les autres. Je trouve honteux d'être traîné dans la boue » explique-t-il, alors que la justice suisse s'interroge toujours sur les 2 millions de francs suisses que Joseph Blatter lui aurait versés en 2011.

Justement, Michel Platini a également avoué avoir quelques doutes, quant au rôle de Sepp Blatter dans la révélation de cette affaire : « En tout cas, tout ça est sorti à partir du moment où j'ai demandé sa démission et où j'ai été candidat. Je suis le seul à pouvoir faire en sorte que la FIFA redevienne la maison du foot, mais chaque fois que je me rapproche du soleil, comme Icare, ça brûle de partout. » Enfin, il avoue garder « un peu d'affection pour Sepp Blatter, même s'il veut me tuer politiquement » .

Je t'aime moi non plus. BA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 2
Pauvre chou
Note : 7
"Je suis le seul à pouvoir faire en sorte que la FIFA redevienne la maison du foot"

J'ai failli pleurer !
En gros ce qu'il essaye de dire c'est que ce qu'a fait Blatter est grave mais, pour le bien du foot, il faudrait fermer les yeux sur ce ''petit'' versement de 2 millions qui n'est rien comparé au scandale Fifa.

Dans une dictature ca se tiendrait.
Mais tu reste un hors la loi Michel. Et dieu sait ce que tu caches encore.

Casse toi.
Quel goitre impressionnant !
Message posté par tranceup
En gros ce qu'il essaye de dire c'est que ce qu'a fait Blatter est grave mais, pour le bien du foot, il faudrait fermer les yeux sur ce ''petit'' versement de 2 millions qui n'est rien comparé au scandale Fifa.

Dans une dictature ca se tiendrait.
Mais tu reste un hors la loi Michel. Et dieu sait ce que tu caches encore.

Casse toi.


Ou alors, qu'il n'a rien fait de répréhensible mais que l'ancien maître des lieux et sa clique cherchent à le salir depuis qu'il a osé s'opposer à lui.

C'est génial de chercher à tout interpréter, selon l'angle qu'on choisit on peut faire dire ce qu'on veut aux gens.
Message posté par tranceup
En gros ce qu'il essaye de dire c'est que ce qu'a fait Blatter est grave mais, pour le bien du foot, il faudrait fermer les yeux sur ce ''petit'' versement de 2 millions qui n'est rien comparé au scandale Fifa.

Dans une dictature ca se tiendrait.
Mais tu reste un hors la loi Michel. Et dieu sait ce que tu caches encore.

Casse toi.


Ou alors, qu'il n'a rien fait de répréhensible mais que l'ancien maître des lieux et sa clique cherchent à le salir depuis qu'il a osé s'opposer à lui.

C'est génial de chercher à tout interpréter, selon l'angle qu'on choisit on peut faire dire ce qu'on veut aux gens.
Message posté par AlexMinot


Ou alors, qu'il n'a rien fait de répréhensible mais que l'ancien maître des lieux et sa clique cherchent à le salir depuis qu'il a osé s'opposer à lui.

C'est génial de chercher à tout interpréter, selon l'angle qu'on choisit on peut faire dire ce qu'on veut aux gens.


Extrait de l'ITW qu'il a donné dans le monde :

Comment se fait-il que Blatter vous ait versé 2 millions de francs suisses, sans contrat, pour un travail qui s'était achevé neuf ans plus tôt ?

"L'histoire peut paraître étonnante, mais c'est pourtant celle-là. En 1998, je suis président du comité d'organisation de la Coupe du monde et un nouveau président de la FIFA doit être élu. Je suis à Singapour et Blatter demande à me voir dans sa chambre. Il me lance aussitôt « Alors, on y va ou pas ? » Il me dit que Havelange [Joao Havelange préside alors la FIFA depuis 1974 et achève son dernier mandat] lui a affirmé : « Platini président et Blatter secrétaire général, c'est une solution très élégante. » Seulement moi, ça ne m'intéresse pas. Je suis dans la Coupe du monde, je ne m'y vois pas. Alors Blatter décide d'y aller : « Je me présente, mais j'ai besoin de toi. » On se revoit deux mois plus tard. Il me demande d'être son conseiller pour le foot. C'est d'accord. « Combien tu veux ? », demande Blatter. Je réponds : « Un million. » « De quoi ? » « De ce que tu veux, des roubles, des livres, des dollars. » A cette époque, il n'y a pas encore l'euro. Il répond : « D'accord, 1 million de francs suisses par an. »

on peut interpréter maintenant ?
Je n'y crois pas, bien sûr, mais je me demande si pour Platini il ne serait pas préférable de passer son tour. Il se range des voitures, se met au régime, donne l'impression de réfléchir puis revient dans deux-trois ans avec un livre programme : "j'ai compris mes erreurs, je m'en excuse (oui, là je vais loin), j'ai changé, je propose ceci-cela."

Au passage, on arrête pas de nous rappeler que Platoche n'accorde pas (beaucoup) d'importance à l'argent, mais pour quelqu'un qui veut ramener la FIFA dans le giron du jeu contre ceux qui la tirent toujours plus vers le profit financier, je me demande si c'est pas un peu léger comme attitude...
Message posté par kantinho


Extrait de l'ITW qu'il a donné dans le monde :

Comment se fait-il que Blatter vous ait versé 2 millions de francs suisses, sans contrat, pour un travail qui s'était achevé neuf ans plus tôt ?

"L'histoire peut paraître étonnante, mais c'est pourtant celle-là. En 1998, je suis président du comité d'organisation de la Coupe du monde et un nouveau président de la FIFA doit être élu. Je suis à Singapour et Blatter demande à me voir dans sa chambre. Il me lance aussitôt « Alors, on y va ou pas ? » Il me dit que Havelange [Joao Havelange préside alors la FIFA depuis 1974 et achève son dernier mandat


Tu oublies de citer le passage selon lequel, dans le droit du travail suisse, un contrat oral est aussi valable qu'un contrat écrit. Si c'est vraiment le cas, c'est également une donnée à prendre en compte.

Au fond, je cherche pas à dire que Platini est blanc comme neige, car j'en sais que dalle. Comme tous ceux ici (je pense), j'ai seulement accès aux infos qui sortent au compte goutte dans les médias. Je m'étonne juste que ce peu d'infos permette à certains de tirer des conclusions définitives. Parce que moi, je n'y arrive pas. Mais je dois être trop con.
Je vous conseille vraiment de lire l interview en entier, c est en libre acces sur Le Monde donc c est pas difficle a trouver. En dehors de l extrait de Kantinho, j ai eu la grosse sensation ou qu il se foutait totalement de la gueule du monde "l argent ca n a jamais ete trop mon truc" (bien entendu) ou qu il est tellement dans le systeme qu il ne se rend plus compte des enormites qu il raconte. En tout ca comme ligne de défense c est bien foireux, je veux dire, en tant qu idealiste @ toutpourlebiendusport on n est plus a qq millions pres, on ne sait pas trop ou ca va tout ca, oh pardis, trop complique ~ puis ma poche ou la tienne, ce que ca change...

S il n etait pas un ancien grand joueur et s il n etait pas francais, on serait tous en train de lui tomber dessus, avec raison car il a tres bien appris de Blatter. Qui lui-meme tenait la recette du president FIFA d avant, qui lui-meme etc...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
L'Inter trolle la Juventus
6 23