Platini n'aime pas les tricheurs

Modififié
0 0
En tant que président de l'UEFA, Michel Platini se doit de lutter contre les abus du football moderne.

Au-delà du problème récurrent de la violence, l'ancien numéro 10 des Bleus doit se taper la question des matches truqués et de la corruption, le sport national des pays de l'Est.

En marge d'un congrès UEFA, Platini souhaite lutter contre ce genre de pratiques: « J'ai promis des actions fortes et positives contre toute personne reconnue coupable de toute forme de corruption ou de trucage de matches. L'annonce que les instances disciplinaires de l'UEFA ont récemment banni deux arbitres, dont un à vie, et qu'elles enquêtent encore sur un troisième, tout en exonérant un quatrième, signifie que nous concrétisons aujourd'hui nos promesses en actions » .

On ne blague pas avec la discipline chez les Platini. Il est au courant pour l'Euro 2012 en Ukraine et Pologne ?
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0