1. // Euro 2012

Platini intransigeant avec Balotelli

Modififié
0 18
«  Si quelqu’un me jette des bananes, je le tuerais. » C’est la phrase du mois, signée Mario Balotelli.

À un jour du début de l’Euro, une sorte de psychose autour du racisme des supporters d’Europe de l’Est atteint la plupart des sélections. À ce propos, Cesare Prandelli déclarait que si l’attaquant de Manchester City était victime de racisme, il ferait quitter la pelouse à la totalité de son équipe.

Une mesure louable, mais qui ne plaît pas à tout le monde. Ainsi, Michel Platini prévient : si un joueur quitte le terrain, «  ce sera un carton jaune » . Carrément. Le président de l’UEFA argumente : « C’est l’arbitre qui prend les décisions. […] Il peut stopper le match s’il y a des problèmes. Nous stopperons le match s’il y a des problèmes, parce que je pense que le racisme est la pire des choses. »

Et le tact, dans tout ça ?
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Scotch_OMsoccer Niveau : Loisir
s'il est aussi intransigeant qu'il l'est avec les organisateurs Ukrainiens, Balo peut dormir peinard...
Balo devrait plus transformer ce racisme en rage de vaincre à la place de quitter le terrain...
Et Platini devrait de temps en temps être moins con, il se prend vraiment pour le Pape du foot... J'aimerai bien le voir à la place de Balo, surtout lui !
Rastashaman Niveau : CFA
Je suis sur que si l'on jetait des bananes à Platini, il ne le prendrait pas aussi mal...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 18