Platini et les drones

Modififié
0 14
Alors que Sepp Blatter a ouvert la porte à l'arbitrage vidéo, Michel Platini a réaffirmé son opposition à cette technique et à la technologie en général, à l'issue d'un déjeuner de lancement de l'Euro 2016.

« Je n'en pense pas beaucoup de bien. Je suis contre la technologie dans le football. Je suis pour les arbitres, pour le football humain, pour que les joueurs jouent au football » , peut-on lire sur le site de RMC Sport.

Pour lui, le football actuel ne pose aucun problème : « Le football, ne l'oublions pas, est le sport le plus populaire au monde. Ça marche bien. Il y a peut-être des contradictions, mais ça marche bien. »

Fait plus surprenant : Platini s'inquiète de la possible introduction de « drones  » dans le football : « Un jour, il y aura peut-être trois drones. L'arbitre de touche sera remplacé par un drone. Où s'arrête la technologie ?  »

Passer de l'arbitrage vidéo au remplacement des arbitres par des drones, c'est un peu fort, non ?

MC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Il a du voir un épisode de Games of Drones avant l'itw.
J'oubliais : preum's
[citer] Un jour, il y aura peut-être trois drones. L'arbitre de touche sera remplacé par un drone. Où s'arrête la technologie ? [/citer]

Non, pas de danger, les USA et Israel n'ont pas (encore) trouver l'interet d'envahir des stades de foot...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Lacazette prolonge à l'OL
0 14