En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. // En route vers l'Euro
  2. // Top France
  3. // n°1

Platini et le complexe de 98

Pendant vingt ans, Michel Platini a incarné ce que le football français avait fait de plus beau. Alors quand les gars de 98 sont venus chiper la place de la génération 84 en s'installant de façon tapageuse en haut du Panthéon du foot tricolore, Platini s'est senti lésé. Un agacement qu'il n'a jamais cherché à dissimuler.

Modififié
C'est un grand classique, ceux qui ont marqué l'histoire aiment y garder une place unique, et laisser leur nom dans la postérité le plus longtemps possible. Par exemple, on disait de François Mitterrand qu'il avait tout fait pour qu'un socialiste ne lui succède pas à l'Élysée en 1995, en s'occupant parfois de torpiller lui-même ses successeurs potentiels, comme il l'a fait avec Michel Rocard. Premier socialiste à avoir obtenu le sacre républicain, Mitterrand refusait de voir un autre homme de son camp devenir son égal. Un phénomène qui n'épargne pas le football, en témoignent les #AjamaisLesPremiers marseillais de bonne guerre qui pullulent sur Internet chaque fois que le PSG prend une rouste en Ligue des champions. « Après moi, le déluge. »

En disant adieu au maillot bleu en 1987, Michel Platini laissait derrière lui quelques chefs-d'œuvre. Des titres à ne plus savoir quoi en faire, trois Ballons d'or, deux demi-finales de Coupe du monde, un Euro remporté et terminé à 9 buts. Sans rire, qui allait venir le chercher après tout ça ? Platini avait planté le drapeau du football français plus haut que quiconque avant lui, et peut-être se disait-il que personne après lui ne tutoierait les mêmes cieux. Mais en commençant à partir de 1992 à orchestrer les préparatifs de la Coupe du monde 98 en France, dont il est coprésident du comité d'organisation, Platini concevait l'enfant qui allait tuer le père.

On m'a volé ma Coupe du monde


Ses Brutus à lui, ce sont 22 joueurs menés par un certain Zinédine Zidane, lancés vers l'exploit sportif le plus retentissant de l'histoire du football français, celui qui avait toujours échappé à Platoche et à ses partenaires : soulever cette satanée Coupe du monde. Les échecs de Platini avaient été magnifiques, certes. La France entière avait pleuré de haine, de rage, de dégoût et de désespoir avec lui en 1982, après l'humiliation du France-Allemagne de Séville. Quatre ans plus tard, les Bleus sont à nouveau dans le concert des grandes nations du football et s'envolent jusqu'à la troisième place. Un Mondial au cours duquel les fans observent un Platini héroïque qui joue blessé, sous infiltration, et qui passe même à deux doigts de la catastrophe en ratant son penalty en quart de finale contre le Brésil.


Autant d'exploits et d'épopées violemment envoyés dans les cartons à archives par la génération 98, un 12 juillet vers 23 heures, sur un air de Gloria Gaynor. La France a enfin remporté la Coupe du monde, sa Coupe du monde, chez elle. En descendant de la tribune officielle pour rejoindre le vestiaire des héros, Michel Platini sourit, mais jaune. Car c'était surtout « sa » Coupe du monde, celle qu'il a organisée, grâce à laquelle il allait enfin entrer dans le club des dirigeants du football, un costume dont il rêve. Et ça, il s'agit que personne ne l'oublie. La scène est rapportée par le livre Président Platini : le triple Ballon d'or arrive dans le vestiaire et balance un fracassant : « Alors les gars, il a fallu que j’organise un Mondial pour que vous le gagniez ? » Réponse sèche de Deschamps : « Certains sont faits pour organiser, d’autres pour gagner. »

Numéro 10 Michel vs numéro 10 ZZ


Michel Platini n'a jamais caché avoir peu de considération pour Deschamps, qui l'a remplacé dans le rôle de capitaine de l'équipe de France. Pour lui, DD ne serait qu'un chanceux né dans la bonne génération, rien de plus. Mais il y a un autre joueur qui crispe particulièrement Platini. Celui qui l'a remplacé dans le cœur des Français comme numéro 10 éternel, qui viendra remettre en cause son statut de meilleur joueur français de tous les temps : Zinédine Zidane. À son égard, Platini a au mieux du dédain, au pire un mot déplacé. « Ce que Zidane a fait avec un ballon, Maradona le faisait avec une orange » , aurait-il un jour affirmé. La réponse de Zizou est arrivée par l'intermédiaire de Ronaldo (le Brésilien) un jour de 2006, alors que Platini avait critiqué le jeu du Fenomeno suite à l'élimination du Real en Ligue des champions. « Platini me laisse indifférent. Mon coéquipier Zidane l'a dépassé en tout et m'a toujours dit que Platini était jaloux. »

Il faut dire qu'au-delà d'être diamétralement opposés dans leur façon de jouer et du point de vue de leurs personnalités, Platini et Zidane ont aussi poursuivi leur affrontement à distance dans leur gestion de l'après-carrière sportive. D'abord entraîneur de l'EdF sans gloire, Platini avait ensuite profité de la réussite du Mondial 98 pour devenir un homme politique du football : conseiller du président de la FIFA Sepp Blatter, puis vice-président de la FFF, et patron de l'UEFA à partir de 2007. Zidane, lui, allait choisir une autre voie, celle qui entretiendra son aura et sa légende là où Platini deviendra pour une partie du public l'incarnation du dirigeant sportif véreux.

Quand France 98 faisait campagne pour Platini


La fin sportive avait pourtant été rude pour Zizou, sorti des terrains par la petite porte après un triste coup de tête. Zidane opte alors - aussi par caractère - pour le silence, histoire de se refaire une virginité et une santé médiatique, et endosse le rôle du passionné en retournant travailler au Real Madrid. Il s'y montre travailleur, sérieux et patient, passant ses diplômes d'entraîneur avant de prendre en main la réserve, jusqu'à la consécration de janvier 2016 et l'arrivée à la tête de l'équipe première. Dans le même temps, Platini est devenu un homme détesté, représentant ce qu'il se fait de pire comme dirigeant. Bedonnant, ambitieux, ami avec des crapules, mêlé à des affaires de gros sous... Rien n'est épargné à Platoche, qui voit même son image de parfait organisateur du Mondial 98 écornée après les révélations de Chuck Blazer qui jurait que des pots de vins avaient été attribués. Des allégations, pas de preuves, pas d'accusations directes contre Platini, mais « Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose » écrivait Beaumarchais dans Le Barbier de Séville.


Les cadors de 98 avaient pourtant été plus que fair-play avec Platini au moment où ce dernier partait à l'assaut de la présidence de la FIFA. « Platini est la personne idéale » , avait publiquement déclaré Zidane. Deschamps s'était fendu d'un « S’il y a une personne crédible et légitime, c’est bien lui, c’est certain » . Mais il y a un homme à qui on ne la fait pas, c'est Dugarry, qui s'insurgeait sur RMC après le début du grand déballage contre Sepp Blatter : « Ce qui m’énerve, c’est que tout le monde paraît offusqué. Je trouve ça génial. Ça fait 20 ans que Michel Platini travaille avec Blatter et il est étonné ! Il dit : "Il faut qu’il parte ! C’est scandaleux !" C’est ce qui me fait rire. Maintenant, les masques tombent. » Du grand Duga, tirant la langue à Platini avec mépris en mimant frénétiquement un bras d'honneur, comme pour mieux le ramener en 1998.

Par Alexandre Doskov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 16:13 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon Hier à 15:00 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! il y a 4 heures Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 2 il y a 8 heures Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 13 il y a 8 heures Le but fou d'Enzo Pérez 13 il y a 9 heures Le magnifique loupé en D1 roumaine 2
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 22:39 L'UEFA crée « la Ligue des nations » 96
mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 22 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 16 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92