En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Platini dément avoir reçu un Picasso

Modififié
Il y a 10 jours, le Sunday Times affirmait que Michel Platini avait reçu un Picasso des mains de Vladimir Poutine contre son vote pour l'attribution de la Coupe du monde 2018 en Russie.

Ce mardi, le président de l'UEFA a tenu à désamorcer la bombe et à réfuter cette information. Invité à s'exprimer sur les ondes d'Europe 1, le triple Ballon d'or s'est confié sur les accusations de corruption dont il fait l'objet. « Je suis plus que blanc, je n'ai reçu ni Picasso, ni lingots, ni pétrole, ni gaz. Mais j'ai été la proie d'investigateurs privés chargés de faire courir des rumeurs, peut-être que ça date de l'époque où je voulais me diriger vers la FIFA. (...) S'il y a des preuves de corruption, il faudra revoter. »

L'ancien meneur de jeu des Bleus et de la Juventus, notamment, est également revenu sur l'animosité qui existe entre l'UEFA et la FIFA avant de lâcher un petit tacle à l'instance internationale. « J'ai de l'estime, de l'amitié pour Sepp, mais il y a toujours eu des petits conflits entre le président de l'UEFA et celui de la FIFA, nous ne pensons pas la même chose. Et l'image de la FIFA est très mauvaise. À l'UEFA, ça sent un peu plus l'herbe coupée et le football qu'à la FIFA. »


Une belle ambiance dans le monde bureaucratique du football. JGB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 2 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
samedi 20 janvier Coentrão casse le banc des remplaçants 9