Planus, pas à pas

Modififié
0 0
La première fois, c'est sacré !


Présélectionné pour la coupe du monde avec les Bleus, Marc Planus a fait partager sa joie de novice peu après l'annonce magique.



« Je suis très fier, c'est une agréable et belle surprise pour moi, dans la mesure où je n'avais pas été appelé avant » , a-t-il indiqué, avec humilité, sachant que pour lui, le vrai soulagement, ce sera peut-être dimanche.


« J'ai toujours gardé l'Équipe de France dans un coin de ma tête, et toujours espéré que mes performances avec Bordeaux et mon travail paieraient. C'est une récompense... Je suis dans la peau de l'un des trente, tout simplement. C'est un petit pas, mais un pas symbolique pour moi. L'euphorie, je l'aurai si je fais partie des vingt-trois. C'est une joie immense, mais canalisée, car certains ne feront pas partie du groupe. Je n'ai rien à perdre dans l'histoire, mais qu'à gagner. Ce n'est que du bonus pour moi... Je le prends comme ça » .



Après le titre de champion, les coupes nationales, la Ligue des Champions, le défenseur aquitain, qui a pourtant réalisé l'une de ses meilleures saisons au haut niveau, pourrait vraiment tout perdre ce week-end...



LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0