1. //
  2. // FC Barcelone/Real Madrid

Place au jeu ?

Après des semaines de trashtalk, de coups bas, de simulations et d'intimidations, Barcelone et le Real Madrid se retrouvent pour le dernier clasico de la saison avec l'envie de proposer ce qui a cruellement fait défaut jusqu'alors : du football.

0 17
C'est paru dans le Kicker allemand : «  Heureusement que les méthodes destructives de Mourinho, à savoir uniquement provoquer et détruire les actions de l'adversaire, n'ont pas fonctionnée. Une telle façon de jouer ne correspond pas aux exigences du Real, c'est même une honte pour le Real Madrid. Elle porte atteinte au renom et à l'image de ce club légendaire. Le Barça devrait faire payer la note sur le terrain » . Ottmar Hitzfeld dit deux choses. Un, qu'il n'aime pas José Mourinho et ses méthodes. Deux, qu'il faut en finir une bonne fois pour toute et ramener le duel sur la pelouse. Quelque part, ça tombe bien, gagner sur un terrain de football, c'est ce que Barcelone sait faire de mieux.
Au vrai, ce cinquième et dernier clasico de la saison 2010/2011 s'entoure d'une ambiance différente. Cette sensation qu'après la pluie, vient le beau temps. D'abord parce que lors de ces trois semaines complètement folles qui ont vu s'affronter ces ennemis de toujours, c'est le premier match qui a lieu à Barcelone après le trajet Madrid-Valence-Madrid. Ensuite, parce que l'enjeu et la tension semblent être retombés. Que les choses soient claires, on assistera ce soir, ou à une évidence ou à un miracle. Ni plus, ni moins.

Vainqueur à l'aller et à l'extérieur la semaine dernière (0-2), tout laisse à penser que Barcelone peut presque déjà réserver ses billets d'avion pour Londres. Surtout si on se réfère aux statistiques : jamais une équipe n'a renversé une défaite 0-2 en demi-finale de Ligue des Champions. Sous Guardiola, Barcelone n'a jamais perdu deux matchs de suite (les blaugranas viennent de s'incliner face à la Real Sociedad en Liga). Le Real Madrid n'a plus battu Barcelone à Barcelone depuis 2007 et le Barça à domicile n'a plus encaissé plus de 3 buts depuis 2009. Les supporters catalans sont donc plutôt confiants au moment de recevoir le Real. Tous, sauf un. Pep Guardiola, comme à son habitude, a tenu à calmer l'euphorie : «  ce soir, à 20h45, nous aurons en face de nous 11 joueurs extraordinaires emmenés par un entraineur ultra compétitif, ils vont vouloir nous éliminer, aller en finale. Ils vont jouer le match de leur vie » . Pour se débarrasser une bonne fois pour toute de ce Real Mourinho, le coach catalan a sa petite idée. La même depuis sa prise de fonction il y a maintenant trois saisons, jouer au football : «  il va falloir qu'on amène ce match à l'endroit qui nous convient le mieux, il va tout simplement falloir faire rouler le ballon » . Un message bien relayé en conférence de presse par le prolongement de son cerveau sur la pelouse, Xavi Hernandez : « la clé du match sera la possession de la balle. On va essayer de s'imposer de cette façon. J'imagine que le Real va tout faire pour marquer des buts en gardant le ballon, parce que jusqu'à maintenant, ils n'ont fait que jouer en contre. Mais on est parfaitement préparés défensivement pour encaisser leurs tentatives » .

Comprendre par là que Barcelone s'attend à tout, sauf à un match facile. Pour preuve, Cesc Fabregas a souhaité «  bonne chance » à son pote Piqué via Twitter lequel prévoit déjà que Shakira vivra ce soir, encore, quelques moments d'angoisse. Il est loin le temps de la manita de novembre, même si ce soir aussi, on devrait voir des buts. Dans les deux camps, peut-être même. Pour se rassurer, le Barça peut compter sur le retour d'Andres Iniesta, blessé à l'aller et rouage essentiel du jeu de passes catalan. Même Eric Abidal fera son come-back sur le banc barcelonais, l'international français ayant reçu hier le OK des médecins du club. Il reste à Puyol et ses potes 90 minutes au moins à tenir pour entrevoir définitivement la finale de Wembley. Un stade que les catalans connaissent bien. C'est là qu'en 1992, sous la direction de Cruyff, le Barça remportait sa première Ligue des Champions.

Achetez vos billets pour le FC Barcelone maintenant !

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Je serais Pep (heureusement pour le Barça c'est pas le cas) je jouerais la sécurité. Pas de blessures. Pas de suspensions. Pas de vagues. Même pas de buts. Juste une qualif' facile.

Quant à Mourinho, il va devoir faire ce qu'il n'aime pas faire. Laisser son équipe jouer. Le plan de la dernière chance. Quand c'est l'équipe qui prend le dessus sur le coach.
Rappeler le Barça de Cruyff est une délicate attention. Ce n'est pas celui-ci qui devait mettre une rouste au Milan défensif de Capello en 94 ?
@mario
je sais que tu utilises le conditionnel mais pourquoi veux tu que Barcelone déroge à son style alors que c'est justement la marque de fabrique de la maison: du jeu toujours du jeu. Même à 4/0 il continue d'attaquer les catalans. Et même en Ukraine avec 4 buts d'avance il avait envoyé la team

Vous voyez pas plutôt des catalans en mode fierté qui vont essayer de leur en passer le plus possible?
@avonbarksdale : à mon avis un mix des deux : leur mettre une rouste, et assurer leur présence en finale (pas trop forcer sur le physique quoi^^).
daccor avec vous, à 3-0 à la mi-temps, le Barça devrait gérer pénard... Ronaldo, nous entends-tu ?
S le mou joue le jeu et tente de la jouer offensive ce soir, il peut sauver les apparences en allant faire un 3/3 ou ce genre de score. Il n'y a aucune chance de passer, alors autant qu'il demande à son équipe de jouer, il n'y aura pas de manita non plus. Allez le Mou, si t'es un homme met nous kaka, Cricri, Benzema, higuain, ozil d'entrée.
@avonbarksdale, la saison a été longue.

Et puis, le Barça a perdu son jeu depuis un mois ou deux.

Ce match retour compte pour du beurre (c'est le cas de le dire).

S'agit surtout de gagner à Wembley.

Mais bon, Guardiola veille au grain.
Manita ce soir.

La seule raison qui fasse qu'il n'y en ait pas, c'est la compassion que pourraient ressentir les espagnols pour leurs potes de sélection. Ca finirait de tout faire péter.

Mais manita quand même.
Sans le dresseur de Messi (Pepe) et le dresseur de Villa (Ramos), ca va être très dur, mais dans le foot tout est possible, espérons seulement une belle soirée, sans fautes d'arbitrages encore une fois...
HAhaha bien répondu ronaldo
Je regarde le match. Après 18 minutes je ne peux m'empêcher de penser que nous sommes de bons dindons bien dociles : ils ont castré le football !
Messieurs les plasticiens, je vous félicite : grâce à vos fantasmes bien pensants, nous avons inventé le football sans matière grasse ! Le football 0% ! Mille bravo pour cette grande avancée humaine sponsorisée par l'Unicef.

Du football pour hommes en gris, pour hommes sans visages, pour hommes de couloirs. Une horreur totalitaire douce et pouponnée.
"J'ai honte de vivre dans ce monde"
Sinon tu peux zapper et attendre le Villareal - Porto de Jeudi.

Cela dit je suis d'accord, au-delà des théories du grand complot de la rageuse ronaldo le Barça est insurmontable, mais chiant à regarder.

Mais insurmontable tout de même, et on ne peut que les en féliciter. On en joue pas au foot pour laisser une chance à l'adversaire, et si les matchs du barça sont si chiants à mater, c'est aussi parce que les adversaires n'osent rien.

On sera pas dans la merde quand toutes les équipes joueront à se passer la balle...
Bah c'est comme mater un bon gros blockbuster : un marketing bien gras et omniprésent, des critiques qui cirent les pompes pour être dans la tendance et ramasser leur part du gateau, tu connais les acteurs qui jouent toujours le même rôle, l'histoire est insipide et mielleuse, tu connais déjà la fin, il y a beaucoup trop d'effets pour cacher le vide, en fait c'est de la super production faite pour faire un max de thunes et rien d'autre.
Est-ce vraiment la faute du Barça si la plupart des adversaires décident de ne pas TENTER de jouer?
Je sais pas de quoi vous parlez, les mecs.
Ce match n'était qu'une formalité. En attendre quelque chose d'autre c'est bien naïf.
J'ai vu un assez bon match, perso.

L'arbitre a été sympa avec tout le monde. Avec le Real dont aucun joueur n'a été expulsé. Et avec le Barça à qui il a évité d'être mené.

Le Barça m'inquiète un peu. Villa a encore été inexistant. Xavi a raté deux-trois ballons.
Heureusement, Iniesta a pris le relais.
On n'a pas vu Alvès qui s'est certainement tenu à carreaux.
Messi est vraiment un lutteur acharné.

Coté Real, Casillas a sauvé la baraque en première. Diarra a été très actif et plutôt bon. Les autres, trop intermittants.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
La France a peur du Noir
0 17