1. //
  2. //
  3. // Lyon-Juventus

Pjanić, les années lyonnaises

Miralem Pjanić retrouve l’Olympique lyonnais ce mardi soir en Ligue des champions. Un club dans lequel il a passé trois saisons entre 2008 et 2011 sans jamais véritablement réussir à s’imposer.

Modififié
Lyon, 15 avril 2008, stade de Gerland. Hervé Piccirillo siffle la fin de ce quart de finale de Coupe de France entre l’OL et le FC Metz et renvoie les vingt-deux acteurs aux vestiaires. Si le but inscrit par Karim Benzema permet aux hommes d’Alain Perrin de valider leur ticket pour le dernier carré de la compétition, le meilleur joueur de la rencontre est à chercher côté lorrain. Tout juste âgé de dix-huit ans, le jeune Miralem Pjanić vient de donner le tournis aux défenseurs lyonnais, apportant le danger devant la cage de Grégory Coupet sur chacune de ses prises de balle. Jean-Michel Aulas est séduit et pose, deux mois plus tard, une enveloppe de 7,5 millions d’euros sur le bureau des dirigeants messins pour enrôler le milieu de terrain bosnien. Approché par plusieurs grosses écuries européennes (Barcelone, Atlético, Fiorentina, Aston Villa), Pjanić décide alors de rester quelques saisons de plus dans l’Hexagone et signe un contrat de cinq ans avec l’Olympique lyonnais, septuple champion de France en titre, qui vient tout juste de réaliser le doublé Coupe-Championnat.

La passation de pouvoir avec Juninho


La Vieille Dame aime la France

Deux semaines après son arrivée entre Rhône et Saône, le milieu de terrain assiste à la nomination de Claude Puel, nouveau « manager général » du club rhodanien et aux arrivées d’Hugo Lloris et des milieux de terrain Jean II Makoun et Ederson. Barré par la concurrence et victime d’une fracture du péroné en début de saison, l’ancien Messin ne prend part qu’à une petite vingtaine de matchs dont seulement cinq dans la peau d’un titulaire. « Miré » prend son mal en patience et apprend aux côtés de Govou, Källström et Juninho. Le milieu de terrain brésilien, qui dispute alors sa dernière saison sous le maillot lyonnais, le prend sous son aile et l’abreuve de conseils lors des entraînements à Tola-Vologe. « Miré était toujours intéressé par ma technique de frappe sur coup franc et par cet exercice particulier. Malheureusement, on ne s’est pas côtoyé très longtemps, car je suis parti un an après qu’il soit arrivé de Metz, mais il restait toujours avec moi, après les entraînements, pour des séances de coups francs. On a beaucoup discuté tous les deux » , révèle ainsi l’homme aux 100 buts avec l’OL dans les colonnes de L’Équipe en 2015.

La passation de pouvoir entre les deux hommes a lieu le 23 mai 2009. Lyon reçoit Caen lors de la dernière journée de championnat. Les Gones viennent de laisser le titre de champion de France aux Girondins de Bordeaux, mais le public de Gerland ne pense qu’à célébrer son idole, Juninho, qui joue son 344e et dernier match avec l’OL. Et lorsque Claude Puel décide de faire sortir le milieu brésilien à dix minutes de la fin de la partie, c’est Miralem Pjanić qui reçoit l’accolade et la bise de la légende de l’Olympique lyonnais avant de faire son entrée sur la pelouse. Celui qui a grandi au Luxembourg récupère même l’emblématique numéro 8 du Brésilien à l’intersaison après le consentement du principal intéressé : « J'ai appelé Juni pendant le stage de Tignes. S'il fallait demander à quelqu'un, c'était à lui, affirme Pjanić en conférence de presse. Je sais que j'ai pris un numéro qui pèse. Mais lui m'a dit de ne pas me faire de souci et de ne pas me mettre de pression pour ça. J'espère faire de bonnes choses avec l'OL. J'ai envie de marquer et d'être décisif. J'espère réaliser une belle saison, pas la même que l'an dernier. »

Le héros de Madrid barré par Gourcuff et Grenier


L’OL débourse près de 70 millions d’euros à l’intersaison pour compenser les départs de Juninho et Benzema. Pas de quoi impressionner Miralem Pjanić, qui s’impose petit à petit dans le onze lyonnais et s’affirme dans un rôle de créateur au sein d’un milieu à trois avec Toulalan et Makoun derrière les trois attaquants Govou, Bastos et Lisandro. Titularisé à vingt-sept reprises en championnat par Claude Puel, il livre une saison pleine (11 buts, 13 passes décisives toutes compétitions confondues) et brille notamment lors du mémorable 5-5 contre l’Olympique de Marseille à Gerland. Mais « Miré » va définitivement entrer dans le cœur des supporters lyonnais un soir de mars 2010 sur le pré de Santiago Bernabéu. Après un joli mouvement collectif amorcé par les Argentins Delgado et Lisandro, Pjanić envoie le ballon au fond des filets d’Iker Casillas et qualifie l’OL pour les quarts de finale de la Ligue des champions aux dépens du Real Madrid et de ses « néo-galactiques » Ronaldo, Kaká et Benzema. De quoi conforter son nouveau statut de titulaire indiscutable.

Sauf qu’à l’été 2011, l’OL, récent demi-finaliste de C1, pense réaliser le gros coup du mercato en arrachant Yoann Gourcuff aux Girondins de Bordeaux contre 22 millions d’euros. Pjanić est poussé sur le banc de touche et perd son influence sur le jeu lyonnais. « Ce transfert ne m’a pas aidé, surtout que le coach Puel ne voulait pas nous associer. J’étais un deuxième choix. Ça n’a pas été facile à vivre, surtout à mon âge. J’avais besoin d’être rassuré, mais personne n’est venu m’en parler. Je me suis senti écarté » , explique-t-il pour L’Équipe au terme de sa troisième saison dans le 69. Reboosté par le changement d’entraîneur avec la nomination de Rémi Garde à la place de Claude Puel, « Miré » réaffirme son attachement à la ville de Lyon et sa volonté de s’imposer au club lors de ses interviews durant l’été. Mais le 31 août, à quelques heures de la clôture du marché des transferts, alors qu’il venait d’offrir la victoire à l’OL contre Montpellier trois jours plus tôt en championnat, le jeune joueur de vingt et un ans plie bagage et s’envole direction la Serie A et l’AS Roma.

Les supporters de l’OL, furieux, demandent des comptes au président Aulas qui leur répond en conférence de presse : « On a amené "Miré" au niveau où il est. Je pense qu'il peut faire plus... Je lui souhaite beaucoup de réussite à la Roma, il en est capable, car c'est un garçon très brillant, mais aussi très sympathique. Au même poste, on a Ederson, Yoann Gourcuff et surtout Clément Grenier qui ne voulait pas prolonger son contrat. Là (avec le départ de Pjanić), il va resigner. On a fait le choix de la formation à la lyonnaise avec un garçon qui est en équipe de France des moins de vingt ans et qui a un talent fou aussi. Il fallait lui montrer qu'on prenait en compte ses demandes et on va lui proposer un contrat de longue durée. » Cinq ans plus tard, Pjanić retrouve l’OL avec la Juventus, quintuple championne d’Italie en titre, tandis que Grenier accumule les pépins physiques et perd saison après saison son influence sur le jeu lyonnais. Destins croisés.

  • Profitez de nos bonus et pariez sur le match Lyon-Juventus



    Par Maxime Feuillet
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Ligue des champions - 3e journée
    Lyon-Juventus Turin




    Dans cet article

    Note : 2
    J'adore la déclaration de Aulas pour justifier le départ de Pjanic "on a Ederson, Gourcuff et surtout Clément Grenier...". Quel visionnaire JMA dans ce choix! Après, difficile d'imaginer les trajectoires des 2 G Lyonnais de l'époque, tout laissait penser que l'avenir leur appartenait.
    TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
    Mouais. C'est vrai que c'etait dur a prevoir, mais si jai bonne memoire Gourcuff commencait deja a se blesser regulierement a la fin de Bordeaux, et Ederson en etait a sa 3e saison, donc on savait deja que c'etait en bonne voie pour un echec.

    C'est peut-etre la la plus grande faiblesse d'Aulas - autant le mec est un fin gestionnaire, autant l'animal a une vraie difficulte a reconnaitre ses erreurs en foot, quitte a se separer a perte d'un joueur sans pouvoir le rentabiliser (coucou Valbuena).
    1 réponse à ce commentaire.
    C'est marrant, ce type est forcément bon quelque part. La Juve n'a pas pour habitude de prendre des chèvres (surtout au milieu).
    Mais je trouve que c'est un joueur sans saveur, à l'image d'un Oscar ou d'un Grenier justement.
    Pas de gros mental.
    Pas de volume de jeu.

    C'est quoi son côté "irrésistible" à Pjanic ?
    Totti Chianti Niveau : Ligue 2
    Note : 1
    Pour le mental, je peux encore te suivre. (et encore, il a était décisif dans pas mal de matchs importants)

    Mais pas pour le volume.
    Cela fait 3 ans qu'il évolue à un excellent niveau de jeu et qu'il fait partie des meilleurs milieux de Serie A.
    Il a véritablement ajouté cette dimension à son jeu.
    L'année dernière, c'était peut-être le joueur de la Roma faisant le plus de km par match, le plus d'assists aussi (meilleur passeur de Serie A 2014/2015 et 2015/2016).

    Ajoute à cela un nombre de but en augmentation chaque année (10 l'année dernière en championnat) et tu as un joueur très complet, avec du volume aussi.
    Dennis_Bergkamp Niveau : DHR
    C'est pas Pogba le meilleur passeur 2015-2016 ?
    Il est bien meilleur que les deux cités ! Plus de volume, plus de technique, plus décisif mais c'est sûr qu'au niveau du mental...Il restera un bon joueur de gros club, ce qui est déjà très bien.
    3 réponses à ce commentaire.
    Cafu cremes Niveau : CFA2
    Sa capacité à se cacher tout le match pour essayer de claquer une assist ou un but était irresistible à Rome. J'étais très content de le voir partir.

    Il faut vraiment qu'il épaississe son jeu sans ballon car avec il a de l'or dans les pieds.
    Totti Chianti Niveau : Ligue 2
    Je ne suis pas d'accord.
    C'était son cas sur les 3 premières saisons mais pas sur les 2 dernières.
    On a mis presque 2 mois à se réinventer suite à son départ. Cela en dit long sur son influence sur le jeu de la Roma.

    Après, je ne le pleure pas pour autant et son départ nous permettra peut-être de faire encore mieux.
    Mais je pense que c'était un bon choix pour la Juve aussi.
    Cafu cremes Niveau : CFA2
    Bon je t'avais répondu mais le site n'affiche pas ma réponse tant pis.

    Y'a que chez moi que ça fait ça?
    ThomasDandy Niveau : Ligue 2
    Ca beugue beaucoup en ce moment.
    A mon avis c'est dû aux quelques changements qui sont en cours sur le site et que je vois apparaître petit à petit (alléchants d'ailleurs)
    3 réponses à ce commentaire.
    Cafu cremes Niveau : CFA2
    Je ne suis pas fan des stats de km parcourus. Les joueurs tapent des sprints pour aller faire les touches etc pour faire gonfler les stats, même chose au rugby entre autre.

    Il y a effectivement eu du mieux mais pour moi si tu ne joues pas en 10 tu dois avoir une plus grosse production en terme de recuperation; agressivité, interception etc. D'ou mes reserves sur le garçon qui n'a que peu d'égal pour delivrer une passe destructrice mais mener le jeu c'est pas franchement son truc. J'ai été un peu rude, disons que je reste sur ma faim.

    Apr!s il apporte des qualités rares comme la précision technique et une superbe qualité sur coup de pied arrêté. Rien que ça justifiait son achat par un top club. L'horizon est dégagé pour lui mais quand Marchisio va revenir il va en prendre un coup sur la carafe très certainement.
    Claude_Corti Niveau : DHR
    Tu devrais éviter d'aborder les sujets que tu ne connais pas. Le rugby par exemple.

    Le jour ou un joueur sprintera pour faire une touche au rugby (et ce pour les stats)..

    Sachant que 99,9% du temps (sauf touche rapide dont je t'épargnerai les éléments de règlement), on doit attendre que les deux alignements de touche soient prêts pour jouer la touche.

    Encore faudrait il avoir vu un match de rugby, ou joué au rugby, pour se rendre compte que quand tu prends des mecs de + 100kg sur le râble pendant 80 minutes, tu passes pas les temps de repos a courir pour les stats !
    Cafu cremes Niveau : CFA2
    Je ne dis pas qu'ils font des 100 m a bloc à chaque mêlée mais autant que possible beaucoup rajoutent des petits sprints pour gonfler les stats de course en fin de match

    C'est pas le tout de suivre la H Cup a la télé, le mieux ça reste encore d'y jouer à un bon niveau et avoir connaissance de ces détails la. Si t'as un bélier dans ton jardin je peux t'apprendre deux trois trucs sur ce que c'est qu'être un première ligne.

    Signé un talon en colère ^^

    2 réponses à ce commentaire.
    Maxime, Gourcuff est arrivé en 2010, donc Miralem est resté un an à ronger son frein avant de partir en 2011 ;)
    Le mec commence a Metz , part dans le gros Lyon des années 2000 , où il ne remporte aucun titre , se fait doubler par 3 joueurs dont l évocation des noms fait frémir la caisse maladie (Ederson serieux ????) tout en ce pétant le tibia aussi. Sal karma en France quand même non ?
    ThomasDandy Niveau : Ligue 2
    Je me souviens du moment où la vente a été annoncée.
    C'était incompréhensible.
    Ce genre de moment où tu te dis, non mais il sait ce qu'il fait JMA, obligé.
    Et tu te rends compte quelques années plus tard que non. JMA a cédé parce que justement il n'avait plus le contrôle sur rien.
    Quel dommage.
    Pjanic que Juni adore, Pjanic qui commençait bien sa saison, Pjanic a été vendu 11 millions je crois.
    Voilà.
    Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
    Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29
    mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26