Pirlo fait encore des jaloux

Modififié
6 9
À 36 ans, Andrea n'a toujours rien perdu de son sex appeal.

La saison régulière de MLS terminée, certains ont eu la bonne idée de draguer le métronome exilé de l'autre côté de l'Atlantique. Si Roberto Mancini a petitement nié être intéressé par l'Architecte, Aurelio de Laurentiis, président de Naples, a lui réussi à s'énerver de cette rumeur, dans le Tuttosport du jour : « Pirlo, c'est l'exemple du joueur qui n'a pas honte. Il change d'équipe pour rejoindre celles qui luttent pour le titre à chaque fois. » Ou peut-être est-ce l'inverse ? Pirlo fait gagner les équipes qu'il rejoint.

Mais dans tous les cas, ça ressemble beaucoup à la réaction d'un homme vexé de ne pas avoir eu l'idée en premier.
UB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

the lizard king Niveau : District
Bah il a pas tort dans la mesure où on traite souvent certains joueurs (Zlatan, Figo, Tevez) de mercenaires, mais Pirlo a mine de rien joué chez les 3 gros d'Italie. Donc bon, je vois pas pourquoi on le qualifierait pas également de mercenaire (je précise qu'à titre personnel, je préfère regarder les circonstances des transferts plutôt que le teneur, bêtement).
the lizard king Niveau : District
Puis, pour la chute, si vous pensez que Pirlo (à son âge) a sa place parmi les Allan, Hamsik, Jorginho et Valdifiori au Napoli...
Ronald Ignoble Niveau : CFA
C'est vrai qu'il a fait l'Inter, le Milan et la Juve, mais il est difficile de parler de mercenaire pour Pirlo étant donné la classe du type.
Je crois plutôt qu'il va laà où on lui donne de la confiance, c'est pour cela qu'il a quitté l'Inter, puis le Milan...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
6 9