1. //
  2. // Juventus de Turin

Pirlo et les soupçons de dopage

Modififié
30 51
Pour tout amateur de sensations fortes, les souvenirs de grands exploits sportifs restent dans les mémoires. Dans celle d'Andrea Pirlo aussi.

Opposé au Deportivo La Corogne en 2004, le milieu de terrain du Milan AC a ressenti une forte détermination des joueurs espagnols lors de la défaite 4-0 des siens au Riazor. L'Italien s'explique dans son autobiographie Je pense donc je joue, sortie cette semaine en anglais : « Les joueurs espagnols étaient comme possédés, ils couraient vers un objectif qu'eux seuls pouvaient voir. Mêmes les joueurs plus âgés, qui n'étaient pas connus pour leur rapidité ou leur résistance. »

Youtube

Cette description pousse le barbu de la Juve à une conclusion rapide : « Pour la première et la seule fois de ma vie, je me suis demandé si les adversaires que j'affrontais avaient pris un produit dopant. »

Allô, docteur Fuentes ?

AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

The Patio Singer Niveau : Loisir
« Pour la première et la seule fois de ma vie, je me suis demandé si les adversaires que j’affrontais avaient pris un produit dopant. »

Parce qu'en ce qui concerne tes partenaires, tu la connaissais la réponse, pas vrai Andrea ?
NikkoFromLyon Niveau : CFA
C'est une blague ou quoi ?
Non mais sérieusement Pirlo veut qu'on lui parle des infirmeries des clubs Italiens dans les années 90/2000 ?
J'ai du respect pour Pirlo mais dire ça quand on joue à la Juv c'est quand même fort.

Cependant je suis convaincu qu'il n'y a aucun dopé ou homosexuel dans le foot. Zéro !
Andrea, ce soir là, Valeron a fait l'amour au ralenti à toute ton équipe...

Et l'année suivante vous avez remis ça, en vous voyant trop beaux, en finale à Istanbul...sauf qu'il y avait Steven Gerrard en face...

C'est pas une histoire de produits, c'est une histoire de vouloir la victoire. Et à ce ptit jeu, le Depor et Liverpool vous l'ont mise bien profonde.
Y s’arrêtent jamais ces Guignols de l'info.
Marrant, moi la dernière fois que j'ai soupçonné des joueurs d'être ultra chargés et anormalement en force, c'était aussi un 4-0, aussi des espagnols contre des italiens, mais en 2012.
La corogne et Liverpool, c'était des fautes professionnelles d'Ancelotti, incapable de bétonner quand il fallait. Il a toujours trop compté sur les formidables joueurs de ballon du club.
La corogne et Liverpool, c'était des fautes professionnelles d'Ancelotti, incapable de bétonner quand il fallait. Il a toujours trop compté sur les formidables joueurs de ballon du club.
Old Fashioned 1880 Niveau : District
Du dopage dans le sport espagnol ? Impossible !
Mectoooooon Niveau : Loisir
Contador etait au cuisines ce jour la, ca doit tout expliquer.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Deschamps savait pour Zizou
30 51