1. //
  2. // Juventus de Turin

Pirlo aurait pu signer au Barça

Modififié
20 42
Habituellement, Andrea Pirlo compte ses mots, discret. Dans son autobiographie Je pense donc je joue, le stratège de la Squadra Azzurra balaye sa carrière. Et Andrea, comme sur coup franc, est chirurgical.

Le quotidien The Independent s'est procuré quelques déclarations du bel Andrea : « Vous êtes obligé de dire aux médias beaucoup de merdes. À condition, bien sûr, qu'ils parviennent à vous poser les bonnes questions. S'ils souhaitent se renseigner pour savoir si vous avez presque signé à Madrid, il faut se cacher derrière les clichés bien usés et des demi-vérités. Il faut alors lire un script terne et sans vie écrit par des attachés de presse sans talent ou étincelle créatrice. "Non, ce n'est pas le cas. Je suis parfaitement heureux à Milan." Fait chier! » .

Pas en reste, le Transalpin donne sa version des faits sur la légendaire baston de Milanello entre Oguchi Onyewu et Zlatan Ibrahimović : « Je les ai vus se foncer l'un sur l'autre comme deux matamores dans le pire des états. On aurait dit qu'ils essayaient de s’entretuer. Il y avait certainement quelques côtes cassées, malgré le silence et les dénégations du président expliquant que c'était juste une "confrontation animée". Ceux d'entre nous qui ont assisté à la scène ont cru voir un affrontement entre deux mafieux. »

Au vu de l'ambiance, l'artiste de la Nazionale aurait pu mettre les voiles. Les propositions ne manquaient pas, comme celle de Pep Guardiola en 2010. Voici les mots de l'entraîneur du Barça à l'époque, selon les retranscriptions de l'auteur : « Nous avons besoin de toi ici, Andrea. Nous sommes déjà très forts, je ne pourrais vraiment pas demander mieux, mais t’avoir serait la cerise sur le gâteau. (...) Tu as toutes les qualités pour jouer à Barcelone. Tu es un joueur de classe mondiale. Si tu viens ici, tu auras une place unique. »

Pirlo n'a finalement pas eu besoin du Barça pour se faire une place dans le Hall of Fame du foot mondial. AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 10
En 2010 Guardiola avait donc déjà prévu son idée de 3-4-3 avec Pirlo mais finalement il a attendu l'arrivée de Fàbregas pour la mettre en place.

Je me souviens du magnifique Albertini qui fini sa carrière au Barça en 2005 mais les joueurs italiens sont plutôt rares dans ce club.
Le mec était déjà double champion d'Europe et champion du monde, il y était déjà au Hall Of Fame.
QuintaDelBuitre Niveau : Loisir
Apparemment Pirlo est aussi a l'aise avec les mots qu’il ne l'est avec la balle.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
20 42