1. // Retraite

Pires, le Qatar, la Russie ou la retraite

Modififié
0 1
Au football, il faut savoir arrêter sa carrière au bon moment. Robert Pires, lui, insiste afin de poursuivre encore un peu, mais pas n’importe où. L’ancien Gunners en a marre de l’Angleterre et ne compte pas y continuer son séjour après son « epic fail » à Aston Villa l’année dernière.

Bien qu'il ait reçu plusieurs offres en D2 anglaise, il désire finir sa carrière en Russie ou au Qatar, ou, au pire, raccrocher dès maintenant. « Il y a des clubs de deuxième division anglaise qui m’ont proposé un contrat, mais j’ai refusé sans hésiter, ça ne m'intéresse pas. J’attends de voir si les pistes que j’ai en Russie et au Qatar se concrétisent, et s’il n’y a rien, je me sens prêt à arrêter ma carrière de footballeur professionnel » , peut-on lire sur le site anglais sportinglife.


Si l'Anzhi cherche un ailier, il sait désormais où le trouver. WP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 1