Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Barcelone

Piqué en larmes après le match à huis clos

Modififié
Le joueur catalan a « vécu la pire expérience de sa carrière » .

Un stade vide, le chaos en ville, une victoire au goût amer du FC Barcelone contre Las Palmas (3-0) en Liga. Après la rencontre dimanche dernier, le défenseur blaugrana Gerard Piqué s'est exprimé devant la presse, la larme à l'œil : « C'était un match très difficile. Cela a été la pire expérience comme professionnel que j'ai connue de toute ma vie. »

Les dirigeants barcelonais avaient demandé à la Ligue espagnole de reporter cette rencontre pour des raisons de sécurité en ce jour de référendum, la décision avait été prise de disputer le match à huis clos. Alors que plus de 90 personnes ont été blessées à la suite de heurts avec la police en marge du référendum sur l'indépendance en Catalogne, Piqué a défendu le droit de vote en sanglots : « Quand on vote, on peut voter oui, non ou blanc, mais on vote. Dans ce pays, pendant de nombreuses années, on a vécu sous le franquisme, les gens ne pouvaient pas voter et c'est un droit que nous devons défendre. Je suis catalan, je me sens catalan et c'est pour ça qu'aujourd'hui plus que jamais, je me sens fier des gens de Catalogne. »

Le défenseur de trente ans a aussi réitéré sa légitimité à être appelé en sélection espagnole : « Je crois que je peux continuer à aller en sélection parce qu'il y a beaucoup de gens en Espagne qui sont en total désaccord avec les faits qui se sont produits en Catalogne et qui croient vraiment en la démocratie »


Piqué au vif. AG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 14
Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall lundi 16 juillet La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)
À lire ensuite
Isco rassure le Real