En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Piqué attaque Mourinho

Modififié
Critiqué par l’ensemble de la presse, José Mourinho n’est plus vraiment en odeur de sainteté en Espagne. Entre décisions douteuses, (remplacement d’Iker Casillas) et mauvais résultats (le dernier en date, ce week-end face à Osasuna), le Portugais a plongé le Real dans la crise.

Relégué à 18 points du Barça, les Merengues ont dit adieu au titre de Liga depuis bien longtemps. Interrogé sur la situation du Special One, Gerard Piqué ne s’est pas montré tendre. Ni avec Mou, ni avec la presse : « Cette situation me fait rire. Je me souviens que, quand le Real gagnait, Mourinho pouvait tout se permettre. Il est venu ici (au Camp Nou, ndlr) et a il a mis son doigt dans l'œil de Tito Vilanova, et combien de matchs de suspension a-t-il reçu pour cela ? Zéro. Maintenant qu'il s'en prend à Iker (Casillas), qu'il prend un journaliste (de Marca, ndlr) à part, on le critique. Mais, depuis qu’il est arrivé, Mourinho a toujours été comme ça. On lui a tout laissé faire. La presse doit changer. Et je ne parle pas uniquement de la presse de Madrid mais aussi de celle de Barcelone. En ce moment, tu lis El Mundo Deportivo ou Sport (journaux catalans, ndlr) et tu as l’impression que le Barça est parfait, que tout ce que l’on fait est génial. Mais ce n’est pas vrai. »


Ok Gerard, on te croit. GB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 3 heures Le derby de Bahia se termine avec dix expulsés 9 il y a 5 heures Un supporter met le feu tout seul en D8 anglaise 4
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 16:01 Tony Chapron est en arrêt maladie 45 Hier à 13:27 Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 24 Hier à 12:18 Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 8
samedi 17 février Les maillots du PSG floqués en mandarin 27
À lire ensuite
Prandelli défend De Rossi