1. //
  2. //
  3. // Naples-Roma

Piotr Zielinski, le Napolonais

Débarqué adolescent de Pologne en Italie, Piotr Zielinski a fait des débuts remarqués à l'Udinese avant de s'imposer comme un cadre du milieu d'Empoli, puis du Naples de Maurizio Sarri. Le tout à seulement vingt-deux ans et en ayant repoussé les avances de Liverpool cet été. Car Zielinski n'a jamais eu de temps à perdre. Et compte bien s'inscrire dans la durée en Italie, son pays d'adoption.

Modififié
À quoi tient un destin ? Dans le cas de Piotr Zieliński, à un simple trajet en voiture, un jour de janvier dernier. Le milieu offensif est au volant, mais son esprit n'est pas franchement concentré sur la route. Piotr songe à Liverpool. Et à Jürgen Klopp, qui lui a fait visiter les installations du club pour lui faire découvrir les charmes du Merseyside. Une offre forcément tentante pour un joueur prometteur, mais qui n'évolue alors qu'à Empoli, où l'Udinese l'a envoyé en prêt. « Tout le monde me disait : "C'est une offre géniale, Klopp te veut, et financièrement, c'est tentant" » , confiait cet été Zieliński à la presse polonaise. « Mais je n'étais pas convaincu. Je conduisais et d'un coup j'ai dit à ma copine : "Non, je ne pars pas." Je me sentais merveilleusement bien à Empoli, et je ne voulais pas quitter mes coéquipiers alors que nous nous battions pour une place européenne. » Liverpool reviendra à la charge au mercato estival, mais les Reds ont laissé passer leur chance. Zieliński s'engage avec Naples. Plutôt qu'une aventure à Liverpool à l'issue incertaine, le Polonais privilégie ainsi les certitudes d'une Serie A qu'il fréquente depuis quatre saisons. Un championnat que Zieliński a découvert très jeune et auquel il a su s'adapter en quatrième vitesse.

Pour sa première, il remplace Di Natale


Comme tous les premiers de la classe, Piotr Zieliński a toujours eu un coup d'avance. En 2010, à seulement seize ans, ce numéro 10 classieux est repéré par un recruteur de l'Udinese, puis effectue dans la foulée un essai en Italie. Il impressionne les observateurs frioulans, notamment de par sa capacité à utiliser avec la même facilité son pied droit et son pied gauche. « Nous ne pouvions pas savoir quel était son pied naturel » , explique Andrea Carnevale, le superviseur d’Udine qui évaluait Zieliński. Piotr, qui évolue alors au Zagłębie Lubin, n'hésite pas une seconde à tenter l'aventure italienne. Reste encore à convaincre son agent, qui hésite un peu à laisser son poulain quitter la Pologne. « Je voulais déjà partir. À l'étranger, je savais que les opportunités de s'améliorer sont plus importantes. Pour aller en Italie, j'ai dû convaincre mon agent de l'époque (le Suédois Patrick Mörk, ndlr). J'ai réussi notamment grâce à sa femme, qui parlait polonais » , racontait Zieliński en 2013. Le meneur de jeu débarque finalement à Udine à l'été 2011 et fait d'abord ses armes en Primavera. Mais l'élève Zieliński est du genre à sauter des classes : en décembre 2012, il effectue sa première apparition en Serie A, en remplaçant Antonio Di Natale lors du succès d'Udine face à Cagliari. Et malgré une seconde saison plus compliquée dans le Frioul, la carrière de Zieliński prend rapidement une courbe irrémédiablement ascendante : prêté deux saisons à Empoli, il devient une pièce centrale du milieu à trois de Maurizio Sarri, puis de son successeur à la tête du club toscan, Marco Giampaolo. Zieliński n'attend pas d'avoir vingt et un ans pour brûler les étapes et est régulièrement couvert d'éloges par ses superviseurs et ses partenaires : son premier entraîneur à Udine, Francesco Guidolin, le décrit ainsi comme un joueur « capable de faire des choses que les joueurs normaux ne peuvent pas faire » , tandis que Marco Giampaolo évoque lui « un milieu de terrain moderne comme il en existe peu en Italie, avec des qualités de dribble, de frappe et également très bon quand il n'a pas le ballon » .

« Au bout de deux mois, je me sentais comme chez moi en Italie »


Un début de carrière de jeune premier que Zieliński a construit grâce à une faculté d'adaptation impressionnante, sur et en dehors des terrains. Quand on lui demande comment il a réussi à s'intégrer si facilement de l'autre côté des Alpes après avoir été déraciné adolescent du domicile familial , Zieliński répond simplement « ne pas avoir ressenti de choc particulier » : « J'ai appris la langue rapidement et au bout de deux mois, je me sentais comme chez moi en Italie.  » Pas forcément étonnant de la part d'un joueur qui semble avoir décidé dès le début de maximiser ses chances de réussite dans la Botte : « Entre les tests que j'ai effectués, puis le moment où j'ai rejoint Udine, j'ai pris des cours d'italien pendant plusieurs semaines. Quand je suis arrivé à Udine, j'avais déjà certaines bases. » La barrière de la langue franchie, le quotidien de joueur de Zieliński semble tracer les contours d'un footballeur plutôt casanier, qui dit partager son quotidien entre « parties de FIFA, bowling et visites de la péninsule italienne » , mais aussi ambitieux, n'hésitant pas à revendiquer son envie de devenir le principal pourvoyeur de caviars de Robert Lewandowski en équipe nationale : « Je pense que nous pouvons faire un très bon duo avec Robert Lewandowski. Je connais mes capacités et je sais de quoi je suis capable, même si j'ai encore beaucoup de travail devant moi. » En somme, un gars tranquille et sûr de lui qui se marre un bon coup quand on lui demande si la cuisine polonaise lui manque : « Vous rigolez ? Tout est bon en Italie, les spaghettis, le risotto...  »

Spaghettis aux palourdes et pause-café


Sur le pré, Piotr aura également su s'adapter avec intelligence aux changements nécessaires à son épanouissement en Serie A. Meneur de jeu à l'ancienne, redoutable dans la dernière passe, sur coups de pied arrêtés et dribbleur accompli, le Polonais débute initialement juste derrière l'attaquant de pointe à l'Udinese. Avant d'étoffer son registre, gagnant en volume de jeu et en impact défensif à Empoli, où Maurizio Sarri fait de lui un milieu polyvalent. « Zieliński avait un grand futur devant lui. Avec nous, il a commencé comme un Verdi-bis (meneur de jeu d'Empoli de 2013 à 2015, ndlr), mais Sarri en a fait un relayeur. Et c'est là que nous avons réalisé que c'était son meilleur poste » , analysait le directeur sportif d'Empoli Marcello Carli, à la radio napolitaine Kiss Kiss. Arrivé cet été à Naples, Piotr concurrence déjà sérieusement la révélation napolitaine de la saison dernière, Allan, pour une place dans le onze de départ. À un tel point que le meneur de jeu est souvent qualifié « d'Hamšík bis » par les médias locaux. Une fois de plus, Zieliński a débarqué dans un environnement qu'il a su immédiatement faire sien, dans la vie comme sur le pré : « À Naples, je connaissais déjà le coach et beaucoup de joueurs comme Milik. Je suis vraiment heureux d'être venu... La ville et les fans sont magnifiques. Et gastronomiquement, il y a tellement de plats délicieux ici : la pizza, les spaghettis aux palourdes...  » Mais quand on lui demande s'il a hâte de découvrir le caffè Di Tommaso, une spécialité napolitaine, le prodige est catégorique : « Je n'en bois pas.  » Car si Piotr Zieliński sait apprécier les bonnes choses, il n’en reste pas moins un homme pressé. Qui n'est pas du genre à traîner pour savourer un café en terrasse.

Par Adrien Candau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Il a pas du tout chasse Allan vous delirez.

Même si j'adore Zielinski il a pas encore la caisse du Brésilien.
Il a pas du tout chasse Allan vous delirez.

Même si j'adore Zielinski il a pas encore la caisse du Brésilien.
Merci pour la rectification .
Alors, Zielinski n'a pas signé à Liverpool parce que le président de l'Udinese (club qui l'a prêté à Empoli) préférait négocier avec Naples (pourquoi? Question simple, réponse simple, De Laurentiis, transfert de joueurs en échange blablabla). Toujours est-il que le prix du transfert augmentait tous les jours et Klopp n'a pas apprécié que le joueur change d'avis (pression par son président) et que le prix qui change tous les jours reflète le fait qu'on se foute de lui.
Du coup justice, Zielinski n'a rien décidé et l'Udinese a forcé la main à Piotr qui voulait Liverpool mais que De Laurentiis a fini par écarter.
En fait, Zielinski a hésité mais avait bien décidé de finir la saison à Empoli au mercato hivernal meme si il était toujours carrément chaud pour partir à Liverpool cet été. Mais comme tu le dis, financièrement ca n'a pas pris. Enfin bon, il est franchement bien parti à Naples donc finalement, il s'en sort plutôt bien le petit
En fait, Zielinski a hésité mais avait bien décidé de finir la saison à Empoli au mercato hivernal. Par contre, il était toujours carrément chaud pour partir à Liverpool cet été. Mais comme tu le dis, financièrement ca n'a pas pris. Enfin bon, il est franchement bien parti à Naples donc finalement, il s'en sort plutôt bien le petit
En fait, Zielinski a hésité mais avait bien décidé de finir la saison à Empoli au mercato hivernal. Par contre, il était toujours carrément chaud pour partir à Liverpool cet été. Mais comme tu le dis, financièrement ca n'a pas pris. Enfin bon, il est franchement bien parti à Naples donc finalement, il s'en sort plutôt bien le petit
Désolé pour le triple post, saleté de bug bordel
4 réponses à ce commentaire.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Rien à dire, super joueur.
Bon, comme le dit Monzone, Allan est pas encore mis au placard.
Certes, il commence pas hyper bien sa saison, mais attendons qu'il retrouve son niveau de l'an dernier (qu'il finira par retrouver), et je pense que la question de sa titularisation ne se posera plus.
Par contre, j'aimerais bien voir Zielinski essayé sur l'aile droite. Ses caractéristiques (vitesse, vivacité, technique) pourrait y faire du bien.
Peut être pas en tant que titulaire, vu que Callejon a un totem d'immunité (qu'il ne vole pas forcément, tout du moins statistiquement), mais pour faire un peu souffler l'espagnol.

Bref, entre Zielinski et Giaccherini (en attendant de voir Rog à l'oeuvre), le Napoli a recruté du polyvalent et du travailleur technique, c'est d'excellent augure pour la suite de leur saison, surtout quand on voit que ce qui leur a fait majoritairement défaut l'année dernière était le manque de banc.
Il n'existe qu'un seul Piotr Zielinski, et celui-ci court au Vélo Club Pays de Lorient

http://images.google.fr/imgres?imgurl=h … 4&biw=1280
Hier à 15:21 Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! Hier à 22:00 Callejón calme les Niçois 2
Hier à 14:21 Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 101 Hier à 13:55 Le rap des ultras de Genk 7 Hier à 13:51 Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 4
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 12:08 Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 17 Hier à 11:25 Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT) lundi 21 août Le 200e but en Premier League de Rooney 16
lundi 21 août Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 lundi 21 août Le CSC gênant de Wycombe 12 lundi 21 août Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 lundi 21 août Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16
À lire ensuite
Chine : l’alerte rouge