En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // GFCO Ajaccio/Montpellier

Pionnier : « J'ai baigné dans un milieu artistique »

Laurent Pionnier, le gardien de coupes de Montpellier, compte bien mener les siens jusqu'à Saint Denis. Que ce soit pour disputer la finale de la Coupe de France ou pour assister à un concert, lui le guitariste.

Modififié
Depuis quand pratiques-tu la guitare ?

Je suis issu d'une famille de musiciens, avec un grand-père animateur de mariages et des oncles et une cousine qui chantent, donc j'ai toujours baigné dans un milieu artistique. Je me suis sérieusement mis à la guitare il y a sept-huit ans.

Tu as appris tout seul ou tu as eu recours à un professeur ?

J'ai appris seul, je n'ai aucune notion de solfège ou quoi que ce soit. C'est mon beau-frère qui m'a incité à m'y mettre, vu qu'il jouait déjà. J'ai acheté une guitare, et j'ai appris à en jouer en m'aidant d'Internet.

Justement, tu joues quel style de musique ?

Un peu de tout, j'ai été bercé par pas mal de musiques différentes. Tout ce qui est Goldman et tout ça, j'aime bien. J'apprécie aussi le flamenco et la musique gitane parce que je suis un gars du Sud, c'est une culture qui me plaît. Mais que soit à la guitare sèche ou à la guitare électrique, je joue vraiment de tout.

Quelles sont tes idoles ?

"Idoles" c'est un bien grand mot, mais j'aime bien Jean-Jacques Goldman, Michael Jones, Mark Knopfler... Ce sont tous des maîtres dans leur domaine. J'imagine que la guitare, c'est un peu comme le foot : tout le monde sait jouer au foot, mais en faire son métier c'est quand même difficile. Moi je ne suis qu'un amateur en guitare, je joue en famille pour me faire plaisir.

Du coup, tu ne joues pas dans un groupe...

Non, je n'ai pas assez de temps à consacrer à un groupe. Je joue avec mon fils qui va bientôt avoir trois ans. Il a déjà sa propre guitare, il commence à avoir le sens du rythme, c'est sympa.

Il t'arrive de jouer devant un public ?

Non, seulement devant ma famille.

A Montpellier, il y a d'autres joueurs de l'effectif qui sont musiciens ?


Non, pas actuellement. Par contre, avec Hervé Bugnet (actuellement à Evian-Thonon-Gaillard, ndlr), qui jouait de la guitare sèche et du piano, on se faisait un petit bœuf par semaine. Il nous est même arrivé de prendre les guitares lors du stage d'avant saison et de jouer un peu le soir pour décompresser.

Le vestiaire de Montpellier est rythmé par quel style de musique ?

Il y a un peu de tout, on est super éclectiques et c'est très bien. Cela permet à chacun de partager ses passions, selon ses origines. On peut mixer de la variété française avec du zouk ou du r'n'b, ajouter un peu de Michael Jackson par dessus... Il m'arrive de découvrir des chanteurs que je ne connaissais pas, c'est vraiment bien.

Tu t'es déjà essayé à Guitar Hero ?

Jamais. Je connais le principe, mais je ne suis pas trop consoles de jeu, j'en ai pas à la maison. Je pourrais m'en faire prêter une pour essayer mais cela ne me dit rien. C'est pas du tout le même principe, donc bon...


Propos recueillis par Mathias Edwards
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9 vendredi 19 janvier L2 : Les résultats de la 22e journée 4 vendredi 19 janvier Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
À lire ensuite
OL, triste fin à Chypre