Pioli : « On doit retrouver notre confiance et notre enthousiasme »

Modififié
0 2
Alors que la Lazio est assurée de finir première de son groupe de Ligue Europa avec 13 points en 5 journées, elle ne pointe qu'à la 8e place de la Serie A, à 11 points du leader interiste.

L'entraîneur italien des Biancocelesti, Stefano Pioli, espère que son équipe puisse réaliser les mêmes performances en Europe et en championnat. « En Serie A, nous sommes parfois distraits et on ne peut pas se le permettre en Italie. Être qualifié pour le prochain tour en Coupe d'Europe est un bon résultat, mais c'est seulement la première étape, a expliqué l'ancien défenseur de Parme ou de la Juve. Les statistiques sont positives quand on joue en Europe parce qu'on concède moins de tirs et moins d'occasions. Ce n'est pas une question de mentalité ou d'attitude. Nous devons juste être plus réguliers et retrouver notre confiance et notre enthousiasme. On doit croire en notre travail. Et maintenant, on doit remonter dans le classement en Serie A pour nous qualifier de nouveau en Coupe d'Europe la saison prochaine. »

Rendez-vous dimanche, sur le terrain d'Empoli, pour Klose et ses coéquipiers.
TC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Oui, c'est pas évident pour la Lazio cette saison. Je pense que l'absence de Mauri à son top niveau y est pour beaucoup. Ca, ainsi que celle de De Vriij qui était un putin de patron.

Enfin, ceci étant dit, je suis pas trop pessimiste pour la Lazio. Déjà, parce que leur équipe est très jeune et talentueuse (Keita, Milinkovic, De Vrij, Cataldi, Anderson, Kishna, c'est quand même assez énorme niveau potentiel). Ensuite parce que l'année dernière, la première moitié de saison de la Lazio était également moyenne. Donc pourquoi cette équipe ne connaitrait elle pas une embellie lors de la seconde moitié de saison ? A voir.
Puis je les vois faire un parcours intéressant en EL.
fuoriclasse Niveau : DHR
Et aussi, pour le club de la capitale, un recrutement famélique et le fait que candreva et felipe anderson, qui marchaient sur l'eau la saison dernière, n'arrivent plus à reproduire ces grandes prestations individuelles qui permettaient au reste des wagons de s'accrocher, à tour de rôle, à ces deux super-locomotives.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 2