Pino, simple idiot

Modififié
0 0
Les joueurs de foot et les tatouages, une vielle histoire d'amour. Mais quelques fois cette passion peut poser quelques problèmes.

Juan Pablo Pino, l'ancien meilleur ami de Guy Lacombe à Monaco l'a appris à ses dépends. L'attaquant colombien d'Al Nasr Riyad en Arabie Saoudite n'est pas très au fait des lois du pays dans lequel il évolue. Alors qu'il faisait ses emplettes dans un centre commercial, il a exhibé son tatouage à l'effigie du Christ. Erreur. Il a été arrêté, emmené au poste avant d'être relâché.

Ce n'est pas le premier joueur à se frotter à la police locale. L'année dernière, le Roumain Mirel Radoi avait embrassé la croix tatouée sur son corps après avoir marqué. Ce qui n'avait pas plu aux autorités locales.

Le club d'Al Nasr Riyad a diffusé une déclaration dans laquelle Pino s'excuse, se disant "profondément attristé" et ajoutant qu'il "avait acheté des vêtements traditionnels à sa femme". On appelle ça faire des efforts d'intégration.


CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0