En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 16e journée

Piètre Cech

A moins d’être supporter, ce n’était pas le bon samedi pour mater du foot anglais. Une faute de main du portier tchèque de Chelsea, beaucoup de besogne, du bas de tableau à la pelle et peu de buts même si West Brom, Holt, Ruiz et Sturridge ont tenté d’épaissir cette 16ème journée en manque de style.

Modififié
Coup d’arrêt pour Chelsea

Les Blues ont été punis, incapables d’élever leur niveau de jeu face au modeste Wigan. La partie avait pourtant été sauvée par un enchaînement grande classe du plus en plus indispensable Sturridge, le seul qui a réussi à prendre en défaut une défense des Latics pas réputés pour son imperméabilité. Décevante, cette équipe de Chelsea a même laissé filer les points en fin de rencontre, Cech ayant les mains fébriles pour laisser Gomez égaliser dans le but vide. La victoire arrachée au Bridge contre Man City lundi dernier n’est pas bonifiée.

Woodgate prend la porte

Il n’était pas au niveau contre Tottenham, malgré la victoire des siens. Jonathan Woodgate a encore perdu une hanche, un rein et le peu de confiance qu’il avait en magasin en passant vingt minutes à se faire amuser par Jarvis, qui provoqua un carton jaune et un pénalty, transformé par Hunt. Tony Pulis n’a pas coupé les cheveux en quatre et a sorti illico l’ancien du Réal, afin de réguler les boulevards du côté droit de la défense des Potters. Option payante puisque Stoke remportera finalement la rencontre grâce à Crouch.

Everton retrouve le cadre

Non, ils n’ont pas gagné. Mais les Toffees ont enfin cadré leurs frappes, une chose qui ne leur était plus arrivée depuis le 26 novembre dernier. Bien sûr, ils ne se satisferont pas du match nul arraché à la dernière seconde contre des Canaries, qui ont globalement subi mais qui n’ont pas réussi à capitaliser sur le petit régal à la Elmander de Holt (protection dos au but, râteau pour la caution technique, frappe croisée sur un pas). Toujours aussi limitée défensivement, cette équipe de Norwich a plié sur les impacts de fin de partie d’une des déceptions de la première partie de saison, Drenthe. Ça ne suffira pas à redonner le sourire à David Moyes qui va se faire des cheveux blancs cette saison. Arteta missing.


West Brom et Fulham font dans l’esthétique

Il n’y avait a priori pas grand chose à espérer d’un Blackburn/West Brom ou d’un Fulham/Bolton. Les Rovers s’obstinent toujours à laisser Paul Robinson arroser la surface adverse sur la tête de Samba alors que Bolton a encore montré son énorme faiblesse défensive (une bonne vingtaine de tirs laissés aux Cottagers). Prenons simplement le temps de remercier les buteurs Baggies (volée d’école de Morrison et enroulé du gauche sans doute de la même école d’Odemwingie) et le modèle de lob de l’onéreux Bryan Ruiz du côté de Craven Cottage. Pour ceux qui ont du temps à perdre sur YouTube, c’est le bon plan.

Résultats et Classement de Premier League

Par Ronan Boscher
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



jeudi 18 janvier 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 1
Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
jeudi 18 janvier Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 jeudi 18 janvier Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 jeudi 18 janvier Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17