Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options

Pienaar, sans modération

Modififié
Everton est sur un nuage en Premier League. Après avoir battu il y a une semaine Chelsea à Goodison Park (2-1), une première depuis 2000, les Toffees ont remis ça dimanche contre Manchester (3-1).


Steven Pienaar, le Sud-Africain d'Everton, revenait tout juste de suspension après avoir manqué le clash contre les Blues. Il fallait bien fêter ce “doublé” pour le Bafana Bafana. C'est chose faite, puisque Pienaar a squatté toute la nuit de dimanche un club de Liverpool.


La sortie du dancefloor a été moins glorieuse : les flics arrêtent le milieu de terrain, en état d'ivresse, alors qu'il venait de « mal interpréter » un panneau de signalisation selon les cops locaux.


Du coup, le 9 mars, Pienaar devra répondre devant la cour pour « conduite en état d'ivresse et manquement à la compréhension d'un panneau de signalisation » .

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Concours FIFA 19 Gagne un séjour à Barcelone pour assister au Clasico il y a 2 heures Un chien tacle un joueur en D4 roumaine 14
il y a 6 heures DERNIER JOUR : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
À lire ensuite
Hiddink en cumulard ?