Photo : Villas Boas se transforme

0 0
Depuis sa fracassante arrivée à Chelsea, André Villas-Boas s'était fait plutôt discret. Pas de déclaration fracassante, pas de doigt dans l'œil, bref rien de vraiment mourinhesque à se mettre sous la dent. Mais tout ceci ne tenait en réalité que d'un habile subterfuge...

A peine la Premier League a-t-elle baissée sa garde que le Special Two a rappelé à toute l'Angleterre pourquoi il avait coûté quinze millions d'euros à Roman Abramovich, en rassemblant tous ses pouvoirs pour se transformer en Super Saiyan.

Bilan : pas de Kaméhaméha, mais une victoire pour Chelsea.

RC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0