Photo: Vela se met bien

0 0
Sur le banc à Arsenal, Carlos Vela est allé prendre de la bouteille du côté de West Bromwich Albion.


Et pendant qu'Arsène Wenger se demande comment tirer le meilleur rendement de sa pépite sud-américaine, la presse people mexicaine elle, sait pourquoi le petit Carlos a le mal du pays.


Shanik Aspe, une crinière blonde, une poitrine généreuse et un regard de feu. Tellement craquante que Vela profite des trêves internationales pour aller rejoindre sa douce, tout en prétextant qu'il doit rejoindre l'équipe nationale des moins de 22 ans à Mexico.


L'amour rend aveugle.


SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0