Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options

Photo : Van Persie refuse de serrer la main

Modififié
Gros coup de frein pour Arsenal, défait ce lundi soir par Wigan sur sa pelouse (1-2). Capables de mettre des raclées aux meilleurs clubs d'Angleterre, les Gunners peuvent aussi perdre contre des équipes de bas de tableau. Mais cette défaite là a un goût amer, la faute à un sale début de match.

Robin Van Persie était aussi énervé. Pas pour le fait de ne pas avoir marqué, mais pour la tactique de son adversaire du soir. En toute fin de match, le gardien de Wigan Ali Al Habsi a logiquement grapillé du temps. Et ça, ça n'a pas plu à Robin. Lorsque le capitaine Gary Caldwell est venu lui serrer la main au coup de sifflet final, l'attaquant hollandais a simplement refusé. Et quand Caldwell a retenté le coup, Van Persie l'a repoussé. Beau geste.


Bon, ce n'est pas Arsène Wenger qui ira le sermoner. Lui aussi n'a pas serré la main de son homologue. La raison ? Le technicien français n'a pas aimé l'attendre, tandis qu'il festoyait après sa belle victoire à l'Emirates. Arsenal, mauvais perdant.

AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 18:00 Drame de la rue d’Aubagne : Mbappé va rencontrer le fils de l'une des victimes 77

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 10:45 Dhorasoo a lui aussi eu une altercation avec Ribéry 70