En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Photo : Rolan et Faubert présentés

Modififié
À Bordeaux, on présente les recrues du mercato dix jours après la clôture des transferts. C’est comme ça. Bon, blague à part, Diego Rolan n’avait pas le choix puisqu’il terminait la Coupe Sud-américaine des moins de vingt ans, avec l’Uruguay. Et Julien Faubert était déjà entré en en jeu à deux reprises, en championnat. Mais pour la photo et le maillot, il fallait s’y coller. Chose faite lundi aprem, par Jean-Louis Triaud et Francis Gillot.

« Avoir 19 ans, c’est l’âge où l’on boufferait le monde  » , s’est exclamé le prez’, en clin d’œil pour un Diego Rolan tout sourire, et à la bouille située à mi-chemin entre Eduardo Costa et Pépé. « Ces arrivées étaient indispensables pour l’équilibre de l’équipe  » , a indiqué J-Lo. « Je suis venu pour marquer des buts et me développer en tant que professionnel, a déclaré Rolan. J’ai eu plusieurs offres de la part d’autres clubs, mais ici, c’est un très bon club, où il y a des perspectives, et qui va m’aider à m’aguerrir. » Une étape que Faubert a déjà passée. «  Mon intégration a été facile, ça n’a pas énormément changé et je suis très heureux  » , a rappelé celui qui est déjà passé par le club entre 2004 et 2007.

Ce lundi, tout le monde est donc content du mercato. Même Benoît XVI.







LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 23:28 Le low-kick fou de Tony Chapron 157
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom