Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options

Photo : Reja et le changement raté

Sale soirée pour Edy Reja, le coach de la Lazio.

Hier, son équipe s’est inclinée à San Siro contre l’Inter, dans un match qui aurait pourtant pu leur être favorable. Si l’entraîneur laziale s’est passablement énervé sur deux décisions de l’arbitre (le but de Pazzini hors-jeu et un pénalty non sifflé pour une faute de bras de Lucio), il a connu l’apogée de son énervement à la 66ème minute.

Reja décide de faire sortir le nullissime Zauri pour faire rentrer Konko, enfin de retour de blessure. Sauf que le quatrième arbitre se plante, et affiche le numéro 15 de Gonzalez, qui sort immédiatement. Reja s’en rend compte alors que l’Uruguayen est déjà sorti, et lui hurle : « Mais où vas-tu ? Où vas-tu ? » . Le technicien devient alors fou envers le quatrième arbitre. Trop tard.

Zauri sortira finalement quelques minutes plus tard, remplacé par Djibril Cissé. Mais Gonzalez, lui, a vu la fin de la rencontre du banc, alors qu’il avait été l’un des meilleurs. Ouais, une sale soirée.

EM


Crédits : Fotonotizia


Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 6 heures La VAR débarque en Premier League la saison prochaine 12

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE
il y a 10 heures Diego Maradona : « Mourinho est le meilleur coach du monde » 75