Photo : Raul câline Amorebieta

Modififié
3 7
L’Espagne est au sommet du football européen. 3 qualifiés pour les demies-finale de C3, 2 pour celles de la C1. Forcément, ça rend heureux tout Espagnol.

Raùl, de retour dans son royaume à l’occasion du quart de finale retour de la C3 avec Schalke face à Bilbao, n’était même pas énervé de voir son équipe se faire éliminer (2-2).

En effet, en fin de match, il a pris dans ses bras le défenseur qui était à son marquage, le Vénézuélien Amorebieta. Bon de manière peu académique, certes.

Mais qu’est-ce qui peut bien se passer pour que le défenseur soit aussi content ?

WL

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Amorebieta est aussi vénézuelien qu'Higuain est français.

Raúl est une légende vivante et Bielsa est en passe signer une campagne européenne extraordinaire avec Bilbao.
latourette Niveau : DHR
@ PaulV, entièrement d'accord, j'ose même rajouter que je vois Bilbao aller en finale.
DTC-DMC même combat Niveau : CFA
et moi que je vois le SCP en coller 5 à l'Atlético à Bucarest! ;-)

j'ai vu ça dans mes boules de cristal!
Bonne photo, car sur 99% de la séquence, le défenseur fait la gueule et ne comprends pas au début.
Une finale Atletico-Athletic serait très utile aux ignares (comme Ferreri) qui confondent les deux.
DTC-DMC même combat Niveau : CFA
écris le bien alors mario...

puisque pour le club de Madrid c'est Atlético....

et s'il faut ça pour "éduquer" les ignares, et que tu ne vois pas de meilleure raison pour une telle finale, pourquoi pas alors! ;-)
@mario: Fereri, convaincu que le grand attaquant basque est "Lorientais".
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Photo : Riera post-Melo
3 7