Photo : Ranieri avec De Rossi

Modififié
0 0
Guide du parfait entraîneur qui ne veut pas se faire oublier après avoir démissionner.

- Faire quelques déclarations retentissantes dans la presse, notamment des saloperies sur son ancien club ( « Je savais que cela allait foirer, mais le club ne m'a pas épaulé » )
- Faire encore des déclarations dans la presse, mais cette fois-ci pour encourager son ancien club ( « De bons transferts : cela va être une grande saison » )
- Lancer quelques rumeurs de transferts ( « J'ai des propositions à l'étranger » ).
- Enfin, se montrer souriant avec l'équipe nationale, et notamment avec ses anciens poulains, histoire de montrer que l'on a tiré un trait sur le passé et que l'on est prêt à une nouvelle aventure.

Pas de doutes : Claudio Ranieri a tout bon.

EM

Crédits : Getty Images
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0