Photo : Mario Balotelli en couv’ du Time

Modififié
0 20
Les honneurs d’une rock star, d’un politique ou d’un scientifique. A 22 ans, Mario Balotelli fait la couverture du Time magazine. Au mois de décembre, il sera donc possible de découvrir un portrait de l’attaquant de Manchester City. Choisi, notamment, pour analyser les situations du racisme, de la politique, de l’adoption et de la mixité culturelle en Italie.

Pour justifier la présence de Super Mario, le mag’ américain précise qu’ « en 1990, quand Balotelli est né, seulement 1% des résidents italiens avait un passeport étranger. Aujourd’hui, c’est le cas pour 1 personne sur 12.  »

Côté personnel, Balotelli, qui fut adopté, se livre : « Un enfant abondonné n’oubliera jamais ce qui lui est arrivé.  » C’est aussi la raison pour laquelle il n’a pas envisagé de « renier » son premier gamin : « Mon fils aura besoin d’une mère qui est capable de dire « non » car je l’aime tellement que je ne serai pas capable de le faire.  » Rafaella Fico sait ce que son homme attend d'elle.

Toujours aucun indice sur le prénom du mioche...

PG


Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pas sûr que ça contribue à lui dégonfler le melon ...
C'est un mec qui ne triche pas et qui a du coeur. Gamin insupportable ou marqueur sublime, je l'aime bien Balo
Vous avez choisi l'image la plus pixellisée ?
On vit une époque où les plus idiots ont les premières de couv' faciles... Ce joueur est une horreur sans nom. pour tout ce qu'il représente.
Manu le chat Niveau : District
Luigi ce serait cool comme prénom
Note : 1
Ceux qui ont fait la Une de ce magazine sont Obama, Steve Jobs, Mère Theresa, Ben Laden mort, Martin Luther King, Michael Jackson.... Et maintenant Balotelli c'est cohérent !
Si je peux permettre de suggérer un prénom, je dirais Marcello.
Manu le chat Niveau : District
qu'il l'appelle Bali et il aura mon respect éternel !
@toto rina... si tu vas par là, mettre steve jobs à cote d'Obama et Martin Luther King...hum hum! tu me diras où elle est la cohérence et qu'à fait steve jobs dans sa vie à part vendre des ordinateurs et de la technologie finalement...parce que les méthodes d'apple ont peu en reparlé des heures tu sais.

ceci dit aux states 1 personne sur 12 doit savoir qui est Mario Balotelli....
Dendecuba Niveau : CFA
Après le prix nobel de la paix décerné à l'UE, Balotelli en Une du Time ça me choque pas plus que ça toto ;)
A mon avis ce ne sera que pour la version Europe du time, comme avec Jeremy Lin ( joueur de basket sino-americain) qui avait fait la couv du time Asia.

on a deja eu Lady Gaga et d'autres pipole en vouv du time donc Balo en couv c 'est pas un scandale non plus
Il devrait l'appeler Zlatan tiens. là ça serait drôle.
Il a sans doute une histoire passionnante et plein de choses à dire, n'empêche que s'il était pas footballeur, tout le monde s'en foutrait.
Et en ce moment, il est plus footballeur...
Pourquoi ça serait drôle s'il l'appelait Zlatan ?
Pas compris...
Manitas de la Bitas Niveau : CFA2
Paraitrait que Tony Vairelles va faire la couv' de Vogue ?
mais vous forcez pas à commenter si c pour balancer autant de débilités.
balotelli symbolise parfaitement toutes les difficultés que rencontre l'italie et plus généralement l'europe quant à l'identité. balo a des problemes immenses de ce point de vue comme le so foot qui lui était consacré s'en faisait l'écho, hein faut pas etre guénialllllle pour capter qu'un jeune gamin noir adopté qui dessine un gamin blanc pour se représenter a 2/3 soucis pour se positionner dans la vieille europe. ça tombe bien (si je puis dire) puisqu'il est loin d'etre le seul. les fils et filles d'immigrés ont tout autant de difficultés, de meme que les européens de souche d'ailleurs qui devraient se positionner par rapport à une culture dont on a peine à déterminer les contours. en bref, c'est à travers le prisme de balo qu'on essaie de comprendre notre vieux continent. bref, moi ça m'a convaincu de lacher quelques euros...hein après on sait pas si "ca lui fera dégonfler le melon" ou si son "mome s'appellera zlatan"...pffff.
Ridicule commentaire du haut... Eusebio etait un dieu vivant au meme age dans le Portugal du tout debut des annees 60 (autrement moins democratique et moderne que l'Italie d'aujourd'hui). En plus il 'trainait' tout le poids de la colonisation avec lui. Tout ceci est donc un faux probleme inventé par les medias et par le blaireau du haut qui commente sans savoir. Balotelli est un abruti notoire surpayé et surcoté. S'il etait regulier et moins degenere, il serait adule par toute la plebe ritale aux ordres des medias.
Cela dit, l'Italie est surement le pays d'Europe occidentale le plus raciste aujourd'hui. Le rital a une vision etriquee de sa propre personne, c'est a la fois culturel et historique. L'Italie n'est pas une nation, juste un etat. Je ne suis meme pas sur qu'un 'padanien' ait plus de respect pour un Napolitain que pour un Noir, c'est dire...
@El enano: tu en sais des choses dis moi?

Déjà avec ta rengaine "les ritales", on comprend que toi même tu est très tolérant.

C'est comme pour les espagnols, on dit les espinguins, les chleus ou les boshs pour les allemands, les rosbeefs pour les anglais... oui c'est très intelligent de parler comme ça, assez pour se permettre de juger et généraliser pour les autres pays.

Continue, tu nous intéresse (pas).
Joseph Marx Niveau : Loisir
Marc Sly,

Merci pour ton commentaire.

Ceci dit, certains Italiens du nord n'ont pas plus de mépris pour un Noir que pour un Italien du sud
d'autant plus si ce dernier a un physique marqué.

Je dirais également, pour y avoir vécu pendant 10 ans, que le racisme numéro 1 en Italie est contre les méridionaux
et notamment les Napolitains. Mais ce racisme-là médiatiquement ne dépasse pas les frontières italiennes, car ce qui
intéresse les Français et consorts c'est leur racisme préféré : contre les Noirs et les musulmans, les deux composantes
du passé colonisateur/esclavagiste de la France.

Pour finir, la haine franco-française contre l'Italie qui consiste à balancer les clichés habituels (magouilleurs, voleurs,
mafia, pizza, pasta) mais aussi à dire que les Italiens (idem pour les Espagnols) sont racistes, permet de soulager la mauvaise conscience
française sur leur histoire et les maux qui rongent l'Hexagone bien que les histoires des deux pays diffèrent du tout au tout.
Joseph Marx Niveau : Loisir
Et puis, l'Italie est une victime parfaite : c'est un voisin, l'ancien immigré par excellence, alors on peut lui taper dessus
aisément.
Cela me rappelle la phrase qui dit que la France a un complexe de supériorité : l'Algérie et un complexe d'infériorité : l'Allemagne.

Il y a une tendance à dénoncer avec virulence tout dérapage ou fait divers étiqueté "raciste" quand cela émane d'un pays
européen.
Bizarrement, les faits de racisme survenant en Turquie ou dans quelque autre pays musulman que ce soit, on en entend
jamais parler. Qu'ils soient survenu dans un contexte sportif ou pas.

C'est comme quelqu'un qui ose dire ses 4 vérités à un proche, mais qui s'écrase devant un étranger.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 20