Photo : Le tifo "livre" de l'Inter

Modififié
321 22
Hier, le choc de la 35ème journée de Serie A se jouait à San Siro entre l'Inter Milan et le Napoli. Si sur le terrain, l'affiche a accouché d'une souris (0-0), en tribunes, les supporters nerrazzuri ont régalé avec un tifo en forme de livre ouvert.

Avant l'entrée des vingt-deux acteurs sur la pelouse, les Ultras intéristes se sont en effet servis toute la Curva Nord pour mettre en place un magnifique tifo géant, avec des feux de bengale mais surtout un message à l'attention du football moderne :

« Aucun média n'est intéressé par ce que les fans veulent, mais sans ferveur ni mouvement des supporters, le football n'est rien. L'histoire de ce sport est lié à la passion. Et ce sera toujours le cas. Sans passion, le football meurt : seulement 22 mecs sur un terrain qui tirent dans une balle. En réalité, c'est de la merde. Ce sont les supporters qui rendent le football important. »

Le peuple a parlé.

AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Le livre est beau, par contre le message est révélateur d'une certaine "culture supporter" : les mecs se croient plus important que le jeu, le terrain.
Ils sont loin d'être les seuls et c'est là, selon moi, la limite de ce mouvement.
Syr_Odanus Niveau : CFA
C'est quand meme mieux que de balancer des sièges sur le terrain.
En italie la fédé veux controler les tifosi et les virages.
Les supporters se défendent et tant mieux, sinon on va arriver comme en Angleterre ou en espagne ou à part chanter l'hymne du club et se lever pour un but on ne verra plus rien, plus de fumigènes, plus de banderoles, plus de tifos...
Magnifique, y'a pas dire, à l'Inter on sait faire des tifos.
Milan Acier Niveau : Loisir
Bravo au cousin, c'est beau et j'approuve.
En même temps pas dur de faire plus de spectacle que sur la pelouse du coté de Milan (les 2).
Et je m'y connais en terme de "spectacle" avec une défense Bonera Rami Mexes Constant...

Sinon très beau tifo!
Non, c'est pas révélateur d'une culture supporteur.

Comme le dit Pandex, y'a un vrai danger de ne plus voir de Curva Sud à l'As Roma par exemple. Adieux les ambiances de folie dans les stades lors d'un Inter-Milan AC ou Naples-Juventus. Les stades aseptisés comme Chelsea, PSG, Real ou Barça vont devenir légion.
De plus avec l'arrivée de Thoirmachin à l'Inter, les supporters ont aussi la trouille de la fin d'une ère : Cambiasso, Zanetti, Milito, Samuel, Chivu, des mes qui ont tout donnée pour ce club et qui partent sans un hommage du club et avec l'arrivée de mercenaires prêt à rien pour ce club.

Je hais ce club mais j'ai toujours eu une grande admiration pour leurs supporteurs.
Gregory Vignal-Qaïda Niveau : CFA2
beau, mais ça manque de scooters quand même
Comment Tubbs peut se prendre autant de -1 ?
Il dit rien de terrible. Me semble pas qu'il englobe tous les supporters là dedans. Il y a ni injures ni généralisation foireuse.
J'ai l'impression que sur les sites de foot y a un espèce de regroupements de gars qui veulent à tout prix faire les vrais supp et qui tombent sur tout ceux qui osent essayer de discuter plutôt que de gueuler "vive les ultras, à mort la fédé".
Message posté par Ricardo Tubbs
Le livre est beau, par contre le message est révélateur d'une certaine "culture supporter" : les mecs se croient plus important que le jeu, le terrain.
Ils sont loin d'être les seuls et c'est là, selon moi, la limite de ce mouvement.


Je ne vais pas mettre de -1 mais plutôt argumenter.

Sans les supporters, le football est mort.

Si tous les matchs étaient à huis-clos, je peux t'assurer qu'il n'y aurait plus un match de diffusé.

Parce que ce qui rend le sport magique, c'est l'émotion qu'il procure. Et l'émotion sur le terrain est relayé à grande échelle par le stade composé de supporters.

Je me souviens avoir emmené un jour ma cousine qui détestait le foot au Parc des Princes.
L'ambiance a prit le dessus sur sa méconnaissance du jeu et ses à priori.

Tout est question d'équilibre entre les différents protagonistes.
cardinaltisserant Niveau : DHR
"seulement 11 mecs"...pas 22 ? bofbof la traduction
fabienhumbert Niveau : Loisir
Ce qui peut apparaître gênant avec les mouvements ultra est le côté exclusif et identitaire. Les vrais supporters sont une composante indispensable de tout club, situation inconcevable, voire inadmissible pour les dirigeants actionnaires et les services publics. En effet, les premiers font des clubs leurs danseuses, tandis que les seconds font l'amalgame entre ultras et hooligans.
La plupart des clubs survivront à leurs dirigeants, car les institutions sont toujours plus fortes que les hommes.
Message posté par Steth0
Comment Tubbs peut se prendre autant de -1 ?
Il dit rien de terrible. Me semble pas qu'il englobe tous les supporters là dedans. Il y a ni injures ni généralisation foireuse.
J'ai l'impression que sur les sites de foot y a un espèce de regroupements de gars qui veulent à tout prix faire les vrais supp et qui tombent sur tout ceux qui osent essayer de discuter plutôt que de gueuler "vive les ultras, à mort la fédé".


Merci pour ton soutien. Ne t'inquiète pas, je m'attendais à ça (je n'ai pas lu les reproches). Et tu as vu juste dans tes arguments. C'est toujours plus beau une belle ambiance mais est-ce que c'est plus important que le jeu ?
En tant que Marseillais, je sais à quel point les groupes de supporters peuvent être nocifs, et de par le monde, pas un jour sans un acte de barbarie dans un stade. Et toujours le même et seul argument "tu fais l'amalgame entre supporters et hooligans".

Je me souviens aussi d'un match de l'OM à Chelsea, on n'entendait que les supporters de l'OM. Est-ce que Marseille a gagné ? Est-ce que l'OM est un meilleur club que Chelsea ? Les groupe de supporters ont leur titre de gloire mais j'échangerais pas ça contre mes souvenirs de Van Basten ou autre.
Juventus Veneto Niveau : District
Message posté par Ricardo Tubbs
Le livre est beau, par contre le message est révélateur d'une certaine "culture supporter" : les mecs se croient plus important que le jeu, le terrain.
Ils sont loin d'être les seuls et c'est là, selon moi, la limite de ce mouvement.


les supporters sont plus importants que le jeu et que le terrain. si y a pas de supporters, quelle est le but du foot ? si tu réfléchis le sport n'a pas la moindre ombre d'intérêt s'il n'y a personne pour s'y intéresser, à part dans un but de développement physique personnel bien sûr. le jour où il n'y aura plus de supporters, il n'y aura plus de foot c'est aussi simple que ça
RonHarrisJr Niveau : Loisir
Putain je me croyais en train de lire LSDA.
Message posté par Syr_Odanus
C'est quand meme mieux que de balancer des sièges sur le terrain.


Balancer des sièges à l'Inter ? ça c'est pour les tapettes

http://1.bp.blogspot.com/-wxOQL5j4HfU/T … injett.jpg
Message posté par Juventus Veneto


les supporters sont plus importants que le jeu et que le terrain. si y a pas de supporters, quelle est le but du foot ? si tu réfléchis le sport n'a pas la moindre ombre d'intérêt s'il n'y a personne pour s'y intéresser, à part dans un but de développement physique personnel bien sûr. le jour où il n'y aura plus de supporters, il n'y aura plus de foot c'est aussi simple que ça


C'est du second degré ?

Si ce n'est pas le cas : pour la condition physique il y a le footing et la musculation qui ne sont pas des jeux mais des formes d'efforts.

Perso, j'ai joué en amateurs devant peu de monde et devant personne pour les matches entre amis. Ca m'a pas posé de problème en fait. C'est moins excitant mais le but les règles sont les mêmes.

Par contre tous ces mecs qui te disent qu'ils n'ont que le foot/"le supporterisme" dans la vie, ils font quoi s'il n'y a rien sur le terrain.
Quand je vois l'ambiance "guerre civile" de certains matches entre équipes du même pays -quand c'est pas de de la même ville- je crois que j'ai la réponse.
andanaforever Niveau : District
Message posté par rokprog
Non, c'est pas révélateur d'une culture supporteur.

Comme le dit Pandex, y'a un vrai danger de ne plus voir de Curva Sud à l'As Roma par exemple. Adieux les ambiances de folie dans les stades lors d'un Inter-Milan AC ou Naples-Juventus. Les stades aseptisés comme Chelsea, PSG, Real ou Barça vont devenir légion.
De plus avec l'arrivée de Thoirmachin à l'Inter, les supporters ont aussi la trouille de la fin d'une ère : Cambiasso, Zanetti, Milito, Samuel, Chivu, des mes qui ont tout donnée pour ce club et qui partent sans un hommage du club et avec l'arrivée de mercenaires prêt à rien pour ce club.

Je hais ce club mais j'ai toujours eu une grande admiration pour leurs supporteurs.

De ce club (il devait en manquer encore quelques uns...)
Message posté par kikette38


Je ne vais pas mettre de -1 mais plutôt argumenter.

Sans les supporters, le football est mort.

Si tous les matchs étaient à huis-clos, je peux t'assurer qu'il n'y aurait plus un match de diffusé.

Parce que ce qui rend le sport magique, c'est l'émotion qu'il procure. Et l'émotion sur le terrain est relayé à grande échelle par le stade composé de supporters.

Je me souviens avoir emmené un jour ma cousine qui détestait le foot au Parc des Princes.
L'ambiance a prit le dessus sur sa méconnaissance du jeu et ses à priori.

Tout est question d'équilibre entre les différents protagonistes.


Tu te trompes car Louis II existe!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
321 22