En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options

Le fils de Rio Ferdinand définit le football... avec Arsenal

Modififié
L'insouciance de la jeunesse a eu raison de Rio Ferdinand.

L'Anglais de 37 ans, aujourd'hui à la retraite après avoir joué son dernier challenge avec les Queens Park Rangers, a maintenant tout son temps pour s'occuper de son fils, Tate. Et comme tous les jeunes écoliers, Rio junior a du travail à rendre à l'école. Au programme : un poster à créer, avec plusieurs photos. Le jeune Tate décide alors de coller plusieurs images qui lui font penser au foot. On peut ainsi voir des crampons, des gants, le maillot de Brighton, David de Gea et... le logo d'Arsenal. Un moment qu'a voulu immortaliser l'ancien international anglais sur Instagram, en ajoutant : « Mon fils ne supporte pas Arsenal, mais veut jouer pour eux à l'Emirates. »

What is that doing on my boys poster!??! Said he doesnt support em but wants to play for them at the Emirates😤

Une photo publiée par Rio Ferdinand (@rioferdy5) le


Éducation à revoir pour l'ancien Red Devil ?

MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


jeudi 18 janvier 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 il y a 34 minutes Coentrão casse le banc des remplaçants Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 2
Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
jeudi 18 janvier Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 jeudi 18 janvier Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 jeudi 18 janvier Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17