Photo : Le fiasco Valdivia

2 3


Chopé en flagrant délit d’adultère en février dernier par un photographe du journal brésilien « O dia » , Valdivia, milieu de terrain de Palmeiras au Brésil, est accusé d’avoir menacé ledit paparazzi et toute sa famille de violences physiques s’il divulgait la photo.

A la base, le milieu de terrain chilien et Grizar, le photographe, s’étaient mis d’accord pour que Valdivia paye une certaine somme pour que la photo ne paraisse pas dans les médias. Sauf que quelques mois après l’arrangement, le joueur de Palmeiras n’avait remis que la moitié de la somme, comptant sur un de ses amis pour lui remettre la seconde. Grizar a décidé de repartir avec les photos étant donné qu’il n’avait pas reçu l’argent promis.

Aujourd'hui l'image fait le tour du Brésil. Mais Valdivia, bourré est revenu à la charge et a accusé son vis à vis d’extorsion de fonds. « C’est totalement idiot, puisque c’est lui qui m’a proposé de l’argent au tout début » , proteste le photographe dans le journal Globoesporte.

En attendant, le Chilien est marié, et dans la merde. Il va avoir affaire à la justice et à sa femme...


WP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
La grande classe le journaliste. A-t'il remboursé la somme perçue?
C'est pas le 1er et c'est pas le dernier à faire dans l'adultère. Mais bon, le journaliste est il vraiment plus vertueux que Valdivia ? Il atteint le droit à la vie privée du joueur puis ensuite lui réclame (ou accepte la proposition du joueur, selon ses dires) de l'argent. Il faut vraiment avoir honte de rien sans déconner.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2 3