Le CSKA Moscou champion de Russie

Modififié
0 12
Les joueurs du CSKA Moscou auront tremblé jusqu’au bout.

Déjà sacrés champions de Russie en 2013 et 2014, les partenaires d’Igor Akinfeïev s’étaient fait subtiliser leur couronne par le Zénith Saint-Petersbourg la saison dernière. Les Moscovites auront dû batailler avec Rostov, l’équipe surprise de cette Russian Premier League, jusqu’à la dernière journée pour être officiellement sacrés. Le CSKA est allé s’imposer (0-1) ce samedi sur la pelouse du Rubin Kazan en milieu de journée, ce qui lui a ainsi permis de conserver ses deux points d’avance sur son dauphin, qui s’était débarrassé dans le même temps du Terek Grozny (0-2). Il s’agit du sixième titre de champion de Russie de l’histoire du club.


Bons baisers de Russie.

MF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

6eme titre seulement ?
Saison de fou pour le FC Rostov, ils ont failli créer l'exploit eux aussi.
Jankulovski et aussi à la plage Niveau : District
Message posté par Galtieri
6eme titre seulement ?


Depuis 1991 et la fin de l'URSS
Jankulovski et aussi à la plage Niveau : District
Sinon le Dinamo Moscou va en D2, finalement il n'y a pas que l'Anzhi qui excelle dans le crash sportif ...
Jankulovski et aussi à la plage Niveau : District
Dinamo Moscou qui descend en D2 également ...
La machine CSKA encore titrée, çà fait donc mine de rien trois titres en quatre ans, belle régularité.

J'espère qu'ils feront une belle campagne de C1 la saison prochaine, ils auraient pu faire un peu plus cette année, mais ils n'ont pas su se montrer plus solides. C'est dommage parce qu'ils ont les joueurs pour passer les poules.
Le Zenit ne sera pas en C1 la saison prochaine...
Message posté par Pobieda
Le Zenit ne sera pas en C1 la saison prochaine...


Witsel doit se tirer de là vite fait pour enfin jouer dans une des 3-4 ligues majeures. Vu qu'il est en dernière année de contrat,son prix va drastiquement diminuer,c'est une bonne chose.
Thérèse je te retourne Niveau : CFA2
Même en restant au Dinamo, Valbuena aurait eu une saison de merde.
@ Jankulovski:

On ne peut pas comparer Dynamo et Anzhi... Dynamo restait le seul club russe qui n'avait jamais été relégué depuis sa création soit depuis 1923. On ne parle plus de crash sportif mais de réel cataclysme pour le championnat russe!

Cette dégradation a commencé dès l'annonce des sanctions prononcées par l'UEFA en raisons d'un soit-disant non-respect du fair-play financier. Platoche et ses gentils petits sous-fifres ont estimé bon d'infliger 4 ans de suspension à toutes compétitions européennes au Dynamo soit jusqu'en 2018-2019. Résultat: départ du mécène Rotenberg et arrivée d'une nouvelle présidence qui a décidé de brader ses meilleurs joueurs et les plus gros salaires afin que le club reste sain financièrement. Pour vous donner un exemple, la vente de Kokorin et de Zhirkov au Zenit n'a rapporté que 2,5 millions d'euros cet hiver... Dynamo a donc dû faire avec les moyens du bord, c'est-à-dire avec beaucoup de seconds couteaux et de joueurs peu expérimentés issus directement de la réserve. Par exemple, il y avait quand même 6 des 14 joueurs qui ont joué contre Zenit cet après-midi qui n'avaient jamais évolué en équipe première avant cette saison. Bref, tout ça pour dire que c'est un monument du football russe qui s'est effondré aujourd'hui. On parle quand même du troisième club le plus titré de Russie derrière Spartak et CSKA qui sont passés devant il y a deux ans...

Et c'est un choc tellement important à tel point que sur presque tous les forums de football russe, les supporters des clubs ennemis tels que Spartak et Zenit ne se réjouissent pas de la descente de Dynamo à l'image un peu de la relégation de River en Argentine il y a quelques années. Bref, encore une victime si ce n'est la plus grande de la politique menée par Platini. Faudra m'expliquer comment City, Chelsea, PSG et le Barça sont toujours présents en compétitions européennes si on applique réellement les consignes du fair-play financier... Mais comme d'habitude c'est plus simple de taper sur les petits... Aujourd'hui je suis écœuré par ce que le foot est devenu...
Jankulovski et aussi à la plage Niveau : District
Oui désolé d'avoir dressé un parallèle assez simpliste, historiquement c'est sur que le Dinamo n'a rien a voir avec l'Anji. Le club est comme tu l'as bien dis le seul a être toujours rester en D1, il a accueilli de grands joueurs (dont le plus grand gardien) et en plus de son histoire nationale, il a une histoire européenne.

Toutefois, il y'a quand même quelques similitudes : Gros transferts (Zhirkhov, Denisov, Kokorin, Hubocan), Bons résultats au niveau national, obstacle du FPF, galères et descente.

Quand tu critiques le FPF, tu as 100 X raison. Aujourd'hui, les clubs russes sont voués à stagner. Ce sont des clubs qui étaient encore développement et boum le FPF leur tombe dessus alors que le football n'est pas encore assez implanté dans le pays, que les équipes ne produisent pas assez d'argent et que la formation n'était pas au niveau (même si il y'a des progrès avec l'objectif de 2018). Du coup, les clubs qui veulent grandir trop vite se crashent (Anzhi, Dinamo), les petits ne se développent pas assez et les grands sont obligés de ne pas trop dépensés sous peine de sanctions (Zenith, Spartak, CSKA, Lokomotiv).Encore une fois, ça montre que le FPF ne possède que le nom et souhaite juste conserver l'ordre établi.

Moi aussi je regrette le temps où il n'y avait pas de favori en coupe d'europe. J'ai découvert le foot en 2004, soit l'année des surprises. Jusqu'au début des années 2010, on ne pouvait pas deviner le champion à l'avance, on avait la surprise jusqu'a la fin de la finale. Maintenant, on a 3 équipes au dessus (Barcelone, Bayern et Real), des suiveurs (Juventus, Atleti', PSG, City, Chelsea) et puis les autres ...
Jankulovski et aussi à la plage Niveau : District
Message posté par THFC18
@ Jankulovski:

On ne peut pas comparer Dynamo et Anzhi... Dynamo restait le seul club russe qui n'avait jamais été relégué depuis sa création soit depuis 1923. On ne parle plus de crash sportif mais de réel cataclysme pour le championnat russe!

Cette dégradation a commencé dès l'annonce des sanctions prononcées par l'UEFA en raisons d'un soit-disant non-respect du fair-play financier. Platoche et ses gentils petits sous-fifres ont estimé bon d'infliger 4 ans de suspension à toutes compétitions européennes au Dynamo soit jusqu'en 2018-2019. Résultat: départ du mécène Rotenberg et arrivée d'une nouvelle présidence qui a décidé de brader ses meilleurs joueurs et les plus gros salaires afin que le club reste sain financièrement. Pour vous donner un exemple, la vente de Kokorin et de Zhirkov au Zenit n'a rapporté que 2,5 millions d'euros cet hiver... Dynamo a donc dû faire avec les moyens du bord, c'est-à-dire avec beaucoup de seconds couteaux et de joueurs peu expérimentés issus directement de la réserve. Par exemple, il y avait quand même 6 des 14 joueurs qui ont joué contre Zenit cet après-midi qui n'avaient jamais évolué en équipe première avant cette saison. Bref, tout ça pour dire que c'est un monument du football russe qui s'est effondré aujourd'hui. On parle quand même du troisième club le plus titré de Russie derrière Spartak et CSKA qui sont passés devant il y a deux ans...

Et c'est un choc tellement important à tel point que sur presque tous les forums de football russe, les supporters des clubs ennemis tels que Spartak et Zenit ne se réjouissent pas de la descente de Dynamo à l'image un peu de la relégation de River en Argentine il y a quelques années. Bref, encore une victime si ce n'est la plus grande de la politique menée par Platini. Faudra m'expliquer comment City, Chelsea, PSG et le Barça sont toujours présents en compétitions européennes si on applique réellement les consignes du fair-play financier... Mais comme d'habitude c'est plus simple de taper sur les petits... Aujourd'hui je suis écœuré par ce que le foot est devenu...


Pour THFC18
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 12