Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Segunda B
  3. // Real Oviedo

Photo : le 15 000e abonné d'Oviedo

Modififié
Un grand club ne meurt jamais, il se repose. La vie d'un des clubs les plus anciens d'Espagne est le récit d'une histoire humaine incroyable.

En effet, le Real Oviedo, qui a tutoyé les sommets du championnat national au début des années 90' a vécu des moments très difficiles ces 10 dernières années. Après avoir été relégué en deuxième division à l'issue de la saison 2002-2003, le club a traversé beaucoup de moments douloureux. Entre les dénonciations des joueurs pour non-paiement des salaires, les innombrables plaintes financières reçues contre le club et le fait que le maire de l'époque ait voulu créer un autre club pour sa ville nommé Oviedo ACF, avec pour but de supplanter le club historique (heureusement sans succès), le Real Oviedo a toujours survécu grâce au dévouement de ses supporters qui ont travaillé gratuitement quand il le fallait.

En 2012, le club connait encore des difficultés financières. C'est alors que trois joueurs formés au club (Juan Mata, Santi Cazorla et Miguel Pérez Cuesta) achètent des actions du club afin de l'aider à remonter la pente. Le Real Madrid aidera également financièrement le club, jusqu'à l'arrivée de l'homme le plus riche du monde, le Mexicain Carlos Slim. Ce dernier devient le principal actionnaire du club en investissant 2 millions d'euros. Il se justifiera en déclarant haut et fort que c'est « surtout le soutien de son extraordinaire public » qui a amené son groupe « à se décider en faveur de ce projet » .


Aujourd'hui, Carlos Slim a posé fièrement pour Marca où il montre sa carte d'abonné numéro 15 000 en déclarant : « 15 000 abonnés ? Objectif rempli ! Félicitations au Real Oviedo ! » pour un club de 3e division espagnole...


AJ
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Olive & Tom Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25