1. // Euro 2012

Photo : La prière de Tytoń

Modififié
0 5
C'est la première image forte de l'Euro 2012. La première belle histoire, aussi : Przemysław Tytoń, second gardien au PSV Eindhoven et de la sélection polonaise, a dû entrer en jeu après l'exclusion de Szczęsny, à la 68e minute du match d'ouverture entre la Pologne et la Grèce. Le jeune gardien, six sélections seulement, n'a pas le temps de s'échauffer qu'il doit arrêter un péno. À 1-1 à 20 minutes du terme, autant dire que c'est une balle de match.

Tytoń s'avance vers ses cages. Alors que le ballon a déjà été posé par le tireur Karagounis, le portier le chope et l'embrasse. En arrivant sur sa ligne de but, il s'agenouille et fait un signe de croix. Avant de se tourner et de sauver la nation. Un match, déjà un exploit historique, Tytoń devenant le premier gardien de l'histoire de l'Euro à entrer en jeu et à arrêter directement un péno. Costaud.

AP

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Altaïr Ibn La'Ahad Niveau : DHR
Quand je l'ai vu accomplir ce petit rituel j'ai dit aux potes: "s'il croit que ça va le sauver... il peut toujours essayer..."

inutile d'ajouter qu'il m'a cloué le bec...
Note : 1
Entre lui et les Femen, c'est l'Euro des Tytons.
C'est un titan, ce Tyton! :p
Rentrez les enfants, les comiques sont lâchés!
Tyton balle un peu wizzz je trouve :D
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 5