Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Photo : La chaude nuit du Defensor Sporting

Modififié
En Amérique du Sud, la Copa Libertadores offrait hier le début des quarts de finale de la compétition. En déplacement en Colombie sur le terrain de l'Atlético Nacional de Medellín, le club uruguayen du Defensor Sporting a créé la surprise en remportant la rencontre dans le dernier quart d'heure (2-0). Un avantage de deux buts qui ouvre une voie royale vers les demi-finales, et fait tomber les joueurs dans une joie intense.

Tellement intense que certains membres de l'effectif du club de Montevideo ne se sont pas arrêtés en si bon chemin. En revenant à leur hôtel dans la joie et la bonne humeur, Ramón 'Cachila' Arias et Matías Malvino ont pris part à une fête assez dévêtue, comme le montre les photos circulant sur les réseaux sociaux. Les deux joueurs apparaissent fort heureux, entourés de plusieurs colombiennes en tenue légère et pleine liberté sexuelle.


Les médias uruguayens ont pris connaissance des clichés qui ont très rapidement fait le buzz sur la toile. De son côté, le club est en train de réfléchir à quelle sanction attribuer aux deux fraudeurs.

L'ivresse de la victoire.



AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible