Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 10e journée
  3. // Nice/Bastia (0-1)

Photo : Échauffourées après Nice/Bastia

Modififié
Une victoire 1-0 de Bastia à Nice, et ce sont les supporters niçois qui pètent un plomb.

En effet, juste après la victoire des Bastiais à l'Allianz Riviera (0-1), des échauffourées ont éclaté sur la pelouse.

Tout a commencé lorsque le deuxième gardien de Bastia, Jean-Louis Leca, a déboulé sur le terrain en brandissant un drapeau corse, et est venu chambrer le Niçois Didier Digard. Feu de poudre : la situation est devenue incontrôlable en l'espace de quelques instants, avec notamment l'envahissement du terrain de la part de supporters niçois.

Certains joueurs bastiais, à l'instar de Modesto et Romaric, ont même été à deux doigts d'en venir aux mains avec certains de ces supporters.


On rappelle que les supporters bastiais, eux, étaient interdits de déplacement pour prévenir d'éventuels incidents. Presque ironique, du coup.


EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:30 La LFP doit verser 2000 euros à Luzenac 26
À lire ensuite