Photo : Del Bosqualotelli

9 3

Les Espagnols s'éclatent. Beaucoup trop forts pour le reste du monde, ou du moins de l'Europe cette année, ils en profitent pour chambrer leurs adversaires. Pour la finale de l'Euro, la cible favorite était forcément le seul qui aurait pu leur voler la vedette d'une manière ou d'une autre, le mi-fou mi-excellent joueur de foot, Mario Balotelli.

Après les grands gestes de Casillas lorsque la frappe de l'attaquant de City a transpercé les nuages de Kiev et les petits mots de Busquets, ce sont les réseaux sociaux qui ont pris le relais avec cette photo, montrant Del Bosque, lui aussi critiqué tout au long de la compétition, dans le corps de l'Italien.

Source

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Note : 1
Oh un photomontage : très rigolo !
ça vaut pas Joleon Ribéry ou Bakaribéry
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
9 3