Photo: bras retourné

0 0
Les fractures ouvertes, les ligaments croisés, les grosses entorses. Dans le monde atroces des sales blessures de footballeurs, on pensait avoir tout vu.


Heureusement, la deuxième division allemande est pleine de surprises. Dans ce match opposant Augsburg au Fortuna Düsseldorf, le pauvre Moritz Leitner a innové. Fracture du pouce, ligaments du bras ruinés.


Aie.


SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0