Photo : Balotelli, peur sur la ville

0 0
Trop froid, trop humide et, en plus, personne ne parle italien. Mario Balotelli n'aime pas Manchester et l'avait fait savoir dans la presse britannique cet été. « Je ne suis pas heureux à Manchester. Je n'aime pas la ville » avait-il courageusement déclaré au ...Manchester Evening News.


Au cas où le message n'aurait pas été suffisamment clair, Super Mario en a remis une couche hier soir, lors de la victoire des siens (4-0) face à Swansea. Avant la rencontre, les Citizens enfilent tous un tee-shirt « I Love Manchester » pour symboliser la solidarité du club avec les victimes des émeutes.

Sauf que le jeune attaquant ne veut rien faire comme les autres et prend donc le temps de trouver un marqueur pour signifier, en quatre lettres, son amour à son équipe plutôt qu'à sa ville d'accueil. Ça s'appelle la conviction.



RC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0