Photo : Arshavin veut des câlins

0 0
Il a beau avoir grandi dans la froide Russie et bravé les éléments jusqu'à Londres pour y devenir un Gunner, Andrei Arsahvin est avant tout un homme. Un homme fragile, capable d'aller chercher un peu de chaleur dans les gros bras moelleux de Gunnersaurus, la mascotte du club.


A quand le cliché de Guillaume Hoarau pleurant sur l'épaule de Germain le Lynx ?


RC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0