En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 2 Résultats Classements Options

Photo : Anigo visé par des tags insultants

Modififié
Cette fois ci, la crise est bien déclenchée à l’Olympique de Marseille. En effet, alors que José Anigo devait se présenter, cet après-midi, en conférence de presse à La Commanderie, un communiqué publié sur le site officiel de l’OM nous apprend que celle ci a été annulé.
En cause ? Un graffiti déposé sur un mur du centre Robert Louis-Dreyfus, ce vendredi dans la matinée.

Profondément meurtri par les propos, qui font allusion à l’assassinat de son fils Adrien, Anigo a pour l’instant refusé de faire tout commentaire.

Il est actuellement impossible de déterminer si le graffiti a un lien avec le communiqué publié hier par les South Winners.

PP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 09:28 Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 22
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
lundi 22 janvier Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) lundi 22 janvier Quand Ronaldo planquait de la bière 51 lundi 22 janvier Dupraz quitte le TFC 128 lundi 22 janvier Robinho en route vers Sivasspor 60 lundi 22 janvier Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18