En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 2 Résultats Classements Options

Photo : Adidas détruit le bus de Knysna

Modififié
Hier, c'est une partie de l'histoire de l'équipe de France qui a été réduite en poussière du côté de la Courneuve.

Le 20 juin 2010, le Mondial sud-africain ressemble déjà à un futur fiasco pour la France suite à l'exclusion de Nicolas Anelka par le staff des Bleus. Cependant, le spectacle va prendre une tournure encore plus effarante lorsque tous les joueurs refusent de prendre part à la séance d'entraînement prévue au centre d'entraînement de Knysna. Le but ? Soutenir leur ancien coéquipier et refuser de descendre du bus, entraînant une déferlante médiatique sans pareille.

Quatre ans plus tard, plus de quatre cents personnes invitées étaient réunies dans une casse de la Courneuve, au nord de Paris, pour assister à la destruction d'une réplique du véhicule de la honte. « Le bus de Knysna, c'est le symbole fort d'un boulet qui empêche l'équipe de France d'aborder sereinement la Coupe du monde au Brésil, justifie le directeur de la marque Adidas France, Guillaume de Monplanet. C'est pour cette raison que nous avons décidé de le détruire. »


En 2014, l'ancien équipementier des Bleus aura donc apporté son soutien à Nike (équipementier des Bleus depuis 2010) à l'aide d'un bras mécanique.


AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 09:28 Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 22
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
lundi 22 janvier Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) lundi 22 janvier Quand Ronaldo planquait de la bière 51 lundi 22 janvier Dupraz quitte le TFC 128 lundi 22 janvier Robinho en route vers Sivasspor 60 lundi 22 janvier Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18
À lire ensuite