Philippe Troussier évalue le Japon

Sélectionneur des Samouraïs de 1998 à 2002 – avec lesquels il accrocha à domicile les 8es de finale du Mondial 2002 –, Philippe Troussier garde toujours un œil sur ses anciennes ouailles. Pour So Foot, le « Sorcier blanc » évalue les chances du Japon pour cette Coupe du monde au Brésil. Garanti sans Pikachu mascotte.

Modififié
95 21
Pourquoi vont-ils sortir du groupe ?

Pour Philippe Troussier, ça ne fait aucun pli. Ce qui fera sortir le Japon d'un groupe à leur portée, c'est « l'expérience, bien évidemment. D'abord acquise par la participation à toutes les précédentes éditions. Ensuite, parce que 80% de l'effectif japonais évolue en Europe » . En effet, depuis 1998, les Nippons ont été de toutes les Coupes du monde. Ce qui n'est pas le cas de la Colombie, absente des joutes mondiales bissextiles depuis la... première qualification des Samouraïs, en 1998. Quant à la Côte d'Ivoire, on sait très bien qu'elle se fera sortir dès les poules, malgré un Cameroun dans chaque orteil de Yaya Touré. Quid de la Grèce ? « Ils vont les battre, ça c'est sûr » dixit Troussier. Autre argument en faveur de l'archipel : « Son unité, dans le sens mécanique du terme. Ils vont jouer ensemble, être disciplinés. Leur force, c'est surtout le collectif. » Pas d'ego chez les Nippons, donc, malgré une qualité technique sous-estimée selon l'ancien entraîneur de Marseille : « À l'échelle mondiale, ils font partie du top 5. » Rien que ça.

Pourquoi vont-ils se faire sortir en huitièmes derrière, comme d'habitude ?

Parce qu'ils n'ont pas de banc de touche. Derrière les jalons Kawashima, Okazaki et surtout Honda et Kagawa, « le groupe de joueurs est assez restreint. L'équipe tourne autour de 12, 13 joueurs. Si la FIFA devait réglementer le nombre de participants par équipe en Coupe du monde à 14, le Japon serait champion du monde. Sauf qu'on a des groupes de 23 joueurs et du coup, des nations qui ont une équipe A et une équipe B. Quand on voit les effectifs allemand ou espagnol, l'équipe B est presque aussi forte que l'équipe A » . Le Japon, quant à lui, mériterait une nouvelle lettre à lui seul. « Il y a des postes assez faiblards. Je pense notamment à la défense centrale. Bon, il y a Maya Yoshida, qui joue à Southampton, mais ils n'ont pas de leader charismatique en défense. Point barre. » Des paroles lourdes de sens venant d'un homme qui a entraîné Koji Nakata.

Youtube

Le vrai Samouraï de l'équipe ?

Keisuke Honda. Le transfuge du Milan AC reste, selon le « Sorcier blanc » , la seule véritable valeur sûre du groupe japonais. « Si le Mondial se passe bien pour le Japon, Honda sera mouillé à 80%. Il est le baromètre : il a de la personnalité ; il influence le jeu – offensif comme défensif ; et surtout, c'est un tireur de coups de pied arrêtés. Aujourd'hui, presque un but sur deux est marqué sur coup de pied arrêté. » De son côté, Kagawa n'obtient pas les faveurs de l'ancien sélectionneur, encore trop « suiveur » et incapable de peser dans les grands matchs à son goût. « Kagawa est un très bon joueur mais sans Honda, il n'aura pas la même efficacité. Alors que Honda sans Kagawa apportera ce plus quand même. Individuellement, on pourrait comparer l'apport de Honda à celui de Cristiano Ronaldo en équipe du Portugal. » Appelez-le KH10.

Youtube

Le Ronin de l'équipe ?

Appelé une seule fois par Zaccheroni en quatre ans, Yoshito Okubo refait surface dans le groupe nippon à la faveur de 26 buts marqués en 33 matchs avec les Kawasaki Frontale. Une bonne chose pour Philippe Troussier. « Il peut commencer le match, je le mets facilement dans les 12, 13 capables d'être en équipe première, notamment parce qu'il a l'expérience (54 sélections). Et puis, il mérite. En attaque, après Okazaki, c'est le désert donc Okubo est un bon choix. » On connaît désormais la raison qui a poussé Gregory van der Wiel a déclarer forfait pour le Mondial.

Quelle partition pour Zaccheroni ?

Même s'il affectionne un 3-5-2 tout italien, Alberto Zaccheroni aurait laissé ses traditions en Europe, un peu par dépit. « Il a déjà testé ce système, mais ça n'a pas marché. Donc il va évoluer en 4-2-3-1 compte tenu de son effectif et il utilisera peut-être une défense à 3 s'il est mené au score. » Mais Philippe Troussier prévient : chassez le naturel, il revient au galop. « S'il y a bien une tendance de la défense à 3, c'est en Italie. La Juve a gagné le championnat cette année comme ça. » Soit l'équipe que Zaccheroni a entraînée avant de devenir sélectionneur du Japon, soit dit en passant.

Le vrai rival du Mondial ?

« La Côte d'Ivoire. C'est le match à ne pas rater. Dès le premier match, ils ont une finale à jouer. D'autant plus face à la Côte d'Ivoire qui est une équipe lente, qui met du temps à démarrer. De plus, cette équipe tire essentiellement sa force de l'individu. L'équipe ira bien si Kalou fait ses 40 mètres de course et si Gervinho fait ses 50 dribbles. Mais ils ont un jeu collectif très pauvre. Ils ne défendent pas bien, sont parfois même feignants dans le replacement. Et on connaît les doutes fréquents de cette équipe ivoirienne. » Et Philippe Troussier sait de quoi il parle : il a entraîné l'ASEC Mimosas pendant quatre ans puis les Éléphants durant l'année 93.

Par Matthieu Rostac
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Le probleme avec les japonais, c'est qu'ils sont nippons, ni mauvais.

Ca c'est fait!
"La Côte d'Ivoire. C'est le match à ne pas rater."

Et ouais, et c'est le seul match du mondial qui passe à 3h du matin chez nous.
Groupe indécis mais je pense que les japonais sortiront du groupe !!! :)
Je suis content de voir que leur effectif s'étoffe de plus en plus avec Honda, Kagawa, Okazaki, Kiyotake, Aoyama, Saito, Osako, le problème restera la défense dans ce mondiale. Mais quand tu vois Honda sur le terrain lorsqu'il excelle comme en 2010 qu'est que c'est beau a regarder ! Ce que j'admire dans cette équipe c'est le sens du collectif tu sens toutes les valeurs de leurs société dans cette équipe, les types se battent les uns pour les autres alors certes ça gagnera pas une coupe du monde de si tôt mais c'est toujours beau a regarder.
Bemol : La non sélection de Ryo Miyaichi qui aurait vraiment pu apporter quelque chose a l'équipe et peut être se révéler pendant le mondial.
maxlojuventino2 Niveau : DHR
je les ai vu jouer à la coupe des conf l'an dernier et ils m'ont vraiment impressionné collectivement. Je pense que c'est le meilleur collectif de ce groupe et techniquement ils sont très très forts.

Après c'est sûr qu'ils ont une défense en carton, mais bon comme toutes les équipes de ce groupe, donc pourquoi pas...
badaboumtiti Niveau : District
Quand même très sûr de lui le Troussier, le Japon champion du monde avec 12 joueurs LOLESQUE.

Par contre ce n'est pas plutôt fainéants à la place de "feignants" au dernier paragraphe ?
J'espère pour eux qu'ils n'auront pas droit au Honda du Milan sinon ils sont dans la m*rde.

Bref, tout le reste a été dit, offensivement le milieu de terrain est vraiment bon, défensivement ça risque de coincer.

Let's go les japs vous êtes une équipe pour laquelle les gens aiment avoir de la sympathie.
J'ai hate de revoir la pate d'Endo sur les coups francs.
Je ne sais pas pour vous mais j'en ai gardé de bons souvenirs du mondial 2010!
jean pierre adams Niveau : DHR
Message posté par Charlélie
J'ai hate de revoir la pate d'Endo sur les coups francs.
Je ne sais pas pour vous mais j'en ai gardé de bons souvenirs du mondial 2010!


super match contre le danemark.

la chine se leve en voyant les nippons.

sayonara matane!
Va falloir arrêter d'appeler tous les entraîneurs qui vont ailleurs qu'en Europe "le sorcier blanc", hein.
Super Dupont Niveau : CFA2
Donc a effectif reduit a 14 joueurs, le Japon est champion du monde, et a effectif complet, ils sont dans le top 5 mondial. Faudrait demander a Goldman Sachs quel classement ca leur fait du coup?

Message posté par Cloud2163
Je suis content de voir que leur effectif s'étoffe de plus en plus avec Honda, Kagawa, Okazaki, Kiyotake, Aoyama, Saito, Osako, le problème restera la défense dans ce mondiale. Mais quand tu vois Honda sur le terrain lorsqu'il excelle comme en 2010 qu'est que c'est beau a regarder ! Ce que j'admire dans cette équipe c'est le sens du collectif tu sens toutes les valeurs de leurs société dans cette équipe, les types se battent les uns pour les autres alors certes ça gagnera pas une coupe du monde de si tôt mais c'est toujours beau a regarder.
Bemol : La non sélection de Ryo Miyaichi qui aurait vraiment pu apporter quelque chose a l'équipe et peut être se révéler pendant le mondial.


Ryo Miyaichi, le mec qui joue jamais à Arsenal? Tu fais une blague ou tu l'as découvert suf Fifa?
Message posté par The Joker
J'espère pour eux qu'ils n'auront pas droit au Honda du Milan sinon ils sont dans la m*rde.

Bref, tout le reste a été dit, offensivement le milieu de terrain est vraiment bon, défensivement ça risque de coincer.

Let's go les japs vous êtes une équipe pour laquelle les gens aiment avoir de la sympathie.


Réfléchis un peu, c'est comme Valbuena, s'il joue dans une équipe merdique, c'est normal qu'il lui soit plus difficile de briller.
Bon sauf que le Japon pratique un jeu mille fois plus séduisant que celui de la France.
Après une mauvaise saison l'année dernière (la raison de l'achat de Thuram par le Standard de Liège), le gardien Kawashima a fait une très bonne saison (la raison du prêt de Thuram à Charlton). Il s'est amélioré sur pas mal de points mais reste quand même susceptible de se trouer sur les ballons aériens, sa grande faiblesse. Si sa défense centrale n'est pas au top, cela risque de leur jouer des tours. Mais j'aime beaucoup Kawa, qui a une super mentalité, donc je lui souhaite tout de même d'aller loin dans le tournoi.
Dans "Olive et Tom" le Japon gagne bien la coupe du monde au Brésil, non ?
Message posté par bergamots
Va falloir arrêter d'appeler tous les entraîneurs qui vont ailleurs qu'en Europe "le sorcier blanc", hein.



+1 Je sais pas ce qui me gave le plus: l'absence totale d'originalité ou le petit relan néocolonialiste (le sorcier blanc, c'est quand même l'européen qui arrive avec sa technique moderne que les indigènes prennent pour de la magie... messié tintin!)

Sinon, top 5à la régulière ça me parait trés audacieux, mais sur un malentendu, il y a toujours une sélection cohérente et motivée qui bricole un truc en CDM. pourquoi pas le Japon
Note : -1
Grèce et Colombie sortent du groupe. On sous-estime la Grèce mais c'est très fort.
C'est alberto zaccheroni, l'actuel coach du japon qui a popularisé la technique défensive à trois éléments, en italie, lorsqu'il était à la tête de l'udinese; il y a de cela bien des années. Il n'a pas attendu de voir l'ex napoli de mazzari ou la juve de conte, deux formations italiennes ayant adopté ce système récemment pour l'étudier. D'autre part, si le japon se présente dans la même condition physique que lors de la coupe des confédérations de l'année dernière, il pourrait donner du fil à retordre à pas mal d'adversaires.
julián basañez Niveau : DHR
Je suis resté perplexe quant au "sorcier blanc" de l'intro, je pensais que c'etait le surnom de Claude leroy... Apres verification, il s'avere que tous les entraineurs francais qui ont eu une selection africaine sont des "sorciers blancs"...
Dire qu'Okubo doit être titulaire en pointe parce que derrière Okazaki c'est le désert je trouve ça un peu abusé.

Kakitani (les belges se rappelleront de son but et de son assist contre eux lors de leur défait 3-2 contre le japon) est quand même pas une quiche
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
95 21