1. //
  2. //
  3. // Bayern Munich-Fribourg

Philipp Lahm raconté par...

Sans Philipp Lahm, la Bundesliga ne sera plus tout à fait la même. L'enfant du Bayern aux 384 matchs de Bundesliga a tout gagné au cours de sa carrière et va laisser sa patte sur le championnat et l'Allemagne comme aucun autre. Parole donc à ceux qui l'ont connu de près, dans son camp ou en face, avant son 385e et dernier match.

Modififié

Bixente Lizarazu (défenseur du FC Bayern Munich, 1997-2004, 2005-06)


« Il n'a pas pris ma place ! Elle ne m'appartient pas. Il a pris ma succession. Philipp Lahm pour moi est le joueur polyvalent par excellence. Il a une formation de milieu de terrain et c'était un joueur très intelligent, tactiquement très fort. En fait, sur les dix dernières années, c'est le latéral le plus performant au moins selon moi, avec une régularité exemplaire sous les couleurs de l'Allemagne ou du Bayern Munich.
Techniquement, il est très habile. Il sait utiliser le ballon, il fait très peu d'erreurs. Ce qui m'impressionne le plus dans son jeu, c'est qu'il défend principalement par anticipation. Il va rarement au duel. Il lit bien le jeu et utilise cette capacité. C'est assez logique finalement, parce que physiquement, il n'a pas les moyens pour aller au contact pendant un match entier. Il a su adapter son jeu à son physique. C'est pour cela qu'il n'a jamais pris de carton rouge, qu'il est rarement averti pendant un match : il n'a pas besoin d'être agressif. Il joue autrement. C'est quelqu'un de posé et calme, sur le terrain comme en dehors. Évidemment, il a eu une immense carrière. Il a pratiquement remporté tous les trophées possibles. Il ne lui manque que l'Euro. Il est parti à Stuttgart assez tôt, je n'ai pas vraiment eu l'occasion de le voir percer. J'ai assez peu de souvenirs en fait. Cela commence à dater. Je ne sais plus précisément comment il était à cette époque.
« Avec Guardiola, il a retrouvé son poste de milieu de terrain. Cela lui a fait du bien. Il avait un nouveau défi, quelque chose de ludique qui lui a redonné du boost pour continuer sa carrière un peu. »
Avec Guardiola, il a retrouvé son poste de milieu de terrain. Cela lui a fait du bien. Il avait un nouveau défi, quelque chose de ludique qui lui a redonné du boost pour continuer sa carrière un peu. Je trouve toujours risqué d'avoir plusieurs postes quand on est footballeur. Lui pouvait le faire. Je lui ai dit que c'était trop tôt pour partir, pour arrêter sa carrière. Quand il a stoppé avec la sélection allemande, je pensais que c'était pour gagner un ou deux ans de plus avec le Bayern. Là, il ne semble pas avoir de pépins physiques. Cela m'a surpris, d'autant que son jeu ne repose pas que sur le physique. Ceci dit, c'est un poste très exigeant en matière de courses à effectuer, et lui, pour le coup, en faisait énormément, des allers-retours ! Il a sû trouver ce bon équilibre entre l'attaque et la défense.
Comme Roberto Carlos ou moi, il est arrivé dans cette mouvance des latéraux très offensifs, qui ont un rôle de contre-attaquant. Il s'est situé dans la continuité de ce poste. Par son intelligence tactique et sa capacité d'adaptation à différents schémas, il a apporté une dimension supplémentaire au poste de latéral. Normalement, c'est un rôle de combat, il faut que ça frotte. Moi, j'allais au duel. J'aimais ça. Lui, il s'est débrouillé autrement. Philipp, il a réussi à intercepter un nombre fou de ballons sans y aller franchement dans la bataille. Parce que ce n'est pas un Musclor ! Il doit faire dans les 65 kilos maximum. Il a prouvé finalement que n'importe quel profil physique peut trouver sa place dans le football, en compensant avec un autre aspect. Je pense qu'il aura une très belle après-carrière parce que c'est quelqu'un de réfléchi. C'est ce que j'aime avec lui. Au Bayern, comme dans tous les grands clubs, il y a des joueurs qui marquent des générations précises. Il y a eu Beckenbauer, Müller et Maier auparavant. J'ai été dans celle de Jeremies, Élber et les autres.
« Il a construit une partie de cette légende du Bayern. Le club va continuer sans lui. C'est triste qu'il arrête, mais ça reviendra avec quelqu'un d'autre. »
Lahm fait partie de cette histoire à son tour, avec Schweinsteiger, Müller, Neuer... Je ne suis pas inquiet pour la suite. Il y a toujours une nouvelle génération qui arrive. Au Bayern, la transmission est très importante. Quand les nouveaux joueurs gagnent des titres, on gagne avec eux. On est convié à la fête. C'est important. Il a construit une partie de cette légende du Bayern. Le club va continuer sans lui. C'est triste qu'il arrête, mais ça reviendra avec quelqu'un d'autre. Kimmich doit prendre sa suite. Il a tous les atouts pour le faire. Il a le même profil. C'est drôle parce que ça paraît impensable en France. Là, tout est déjà prévu pour le futur. »



Carsten Ramelow (Bayer Leverkusen, 1996-2008)


« Nous avons joué un peu ensemble en équipe nationale. Il a eu une formidable évolution, il a donné une nouvelle interprétation à son poste, aussi bien à gauche qu'à droite. Il va être très dur à remplacer.
C'est incroyable tout ce qu'il a montré, semaine après semaine, aussi bien au Bayern qu'avec la Mannschaft. Là, il arrête à 33 ans. Peut-être qu'il aurait pu faire une saison ou deux de plus, mais ce n'est pas que physique. Mentalement, c'est dur de répondre présent à chaque rencontre. C'est bien qu'il ait su quand s'arrêter. Il y a beaucoup de joueurs qui tirent un peu trop sur la corde. Sauf qu'arrive un moment où le football peut ne plus être un plaisir, où l'on a l'impression que l'entraînement est une torture. Et si tu ne reconnais pas ça à temps, tu risques de passer de très mauvais moments. Ton image peut en prendre un sacré coup, et tu pourrais regretter de n'avoir pas su t'arrêter à temps. C'est pourquoi je pense qu'il a pris la bonne décision. »


Ibrahima Traoré (Borussia Mönchengladbach)


« Franchement, c'est l'adversaire direct le plus fort que j'ai connu, et de loin. Il n'est pas impressionnant physiquement, mais qu'est-ce qu'il est intelligent.
Normalement, quand j'arrivais devant lui, c'était à moi de le dribbler. Et il arrivait toujours à inverser les rôles, faire en sorte que je sois en difficulté, et reprendre l'ascendant. De plus, c'était toujours propre, sans méchanceté aucune. Et quand il se retrouvait en position offensive, c'était un enfer, parce qu'il savait parfaitement dédoubler pour aller centrer ensuite. Sur beaucoup d'aspects, Philipp Lahm est un exemple. C'est un joueur d'une autre génération, tout ce qu'il fait est très réfléchi, que ce soit sur le terrain ou en dehors. Dans sa tête, tout est parfaitement clair. »


Karlheinz Wild (journaliste au Kicker, suit le Bayern depuis 1986)


« C'est un joueur au talent exceptionnel. Philipp Lahm est quelqu'un qui a toujours eu un temps d'avance. Il savait toujours comment le ballon allait lui arriver, et ce qu'il devait en faire par la suite. C'est quelque chose qu'il maîtrisait comme peu de gens en sont capables. Il savait parfaitement anticiper, un joueur très intelligent, qui n'a pas besoin de faire faute pour prendre la balle. En tant que défenseur, il savait comment s'y prendre pour récupérer le ballon le plus proprement possible. Durant sa carrière, il a eu quelques difficultés dans les duels, mais sinon, techniquement, il était très fort. Le seul truc qu'il lui a manqué, c'est de marquer des buts. Après, il en amenait souvent, de par sa qualité de centres.
Le problème majeur de sa carrière, c'est qu'il adorait jouer latéral droit, mais il a dû jouer à gauche pendant un long moment. Dans le football allemand, on dit qu'on aurait dû le cloner. Il n'y a pas beaucoup de latéraux en Allemagne. Et en équipe nationale, on a tout de suite vu la différence lors de la Coupe du monde 2014 quand il est revenu sur le côté droit de la défense, après avoir joué les premiers matchs au milieu. Bien qu'il ait joué à ce poste avec la Mannschaft au début de sa carrière, c'est Guardiola qui lui a vraiment amené cette idée, et qui l'a convaincu de l'aligner au milieu. Ça l'arrangeait aussi avec le temps, il ne devait pas courir autant que lorsqu'il se trouvait sur le côté.
Au début de sa carrière, Lahm allait souvent vers l'avant. Il faisait comme Bixente Lizarazu, de qui il a appris beaucoup de choses. Petit à petit, il a compris qu'il ne pouvait pas être à la fois devant et derrière, et il a appris à gérer ses efforts avec le temps. Et il a également développé des automatismes avec ses coéquipiers. Notamment Arjen Robben, qui dit souvent qu'eux deux, c'est comme un vieux couple : ils savent exactement où il faut aller. Et Robben a dit que c'était un honneur pour lui de jouer avec Lahm.
Au-delà de ça, Philipp Lahm était un grand professionnel. Jusqu'au bout. Après la défaite « dahoam » (à la maison, en dialecte bavarois) en Ligue des champions face à Chelsea, il est allé devant les caméras pour expliquer ce qui n'avait pas fonctionné. C'est très rare qu'il s'énerve. Il a toujours su comment se positionner. Quand il a dit qu'il voulait être capitaine du Bayern, par exemple. Ou bien quand il a pris le brassard en équipe nationale et qu'il n'a pas voulu le rendre à Ballack. Je trouve ça dommage qu'il arrête maintenant, il aurait pu continuer quelques années à ce niveau. Parce que Philipp Lahm est quelqu'un qui utilise beaucoup son cerveau quand il joue. Il se fatigue donc moins. »



Kurt Niedermayer (un des premiers entraîneurs de Lahm)


« Je l'ai entraîné pendant deux ans chez les U19 du FC Bayern. On sentait qu'il avait énormément de talent, mais dire qu'il serait champion du monde ou qu'il gagnerait une Coupe d'Europe, c'était impossible. Beaucoup de gens vont dire cela de jeunes joueurs, mais c'est de la pure spéculation. C'est inconcevable de savoir qu'un joueur va devenir aussi fort.
« D'autres entraîneurs le trouvaient trop petit, trop faible. Il ne fallait pas se concentrer sur cela, mais chercher à comprendre le joueur qu'il allait devenir. »
Il avait toutefois déjà les qualités qu'on a retrouvées ensuite dans le joueur du Bayern Munich, très constant et intelligent dans le jeu. Il savait toujours où il devait se placer, que ce soit comme latéral droit ou comme milieu de terrain. Très souvent, dans les équipes de jeunes, le physique est privilégié pour pouvoir gagner des matchs. Avec Philipp Lahm, il y avait un doute à ce niveau-là. D'autres entraîneurs le trouvaient trop petit, trop faible. Il ne fallait pas se concentrer sur cela, mais chercher à comprendre le joueur qu'il allait devenir. Dieu soit loué, nous avons eu la chance au Bayern de pouvoir le former sans penser aux résultats immédiats. Nous avons tout fait pour développer ses qualités propres et je suis fier de voir ce qu'il a accompli depuis. J'ai quitté le Bayern depuis cinq ans, le contact s'est perdu au fil du temps. J'appréciais de le croiser de temps en temps, de dire « salut, ça va ? » , d'échanger quelques mots. Ce n'est pas bien grave si on ne s'appelle pas toutes les semaines désormais.
Ce qui importe, c'est qu'il conserve ce respect et la mémoire de cette époque. J'ai lu une interview dans le Süddeutsche Zeitung où il racontait avoir encore de bons souvenirs de sa formation ici. C'est l'essentiel pour moi, d'autant plus qu'il s'agit d'un des joueurs les plus importants de l'histoire du Bayern, sans aucun doute. Peut-être pas le plus important, mais l'un d'entre eux, parce qu'il est l'un des derniers à avoir été entièrement formés ici, au club. Les supporters peuvent s'identifier à lui, se reconnaître dans son parcours. C'est un homme qui a su rester très humble. Ce n'est pas lui qui allait se monter la tête avec le titre de champion du monde en poche et perdre les pédales à cause des millions cumulés. Au contraire, il est resté tel qu'il est. Aujourd'hui, c'est toujours le même Philipp Lahm qu'il y a quinze ans. »


Jonathan Schmid (FC Augsburg)


« Il aurait très clairement pu continuer une ou deux saisons de plus s’il avait voulu. Il avait les poumons pour, c’est certain.
« Il aurait très clairement pu continuer une ou deux saisons de plus s’il avait voulu. Il avait les poumons pour, c’est certain. »
Je comprends en même temps qu’il ait envie de se poser, de prendre du temps avec sa famille désormais. Il a déjà tout gagné dans sa carrière. Il n’a plus rien à prouver. C’est dommage. On aurait aimé l’affronter une nouvelle fois. C’est toujours un défi de jouer contre Philipp Lahm, parce qu’on sait qu’il va falloir être forts, nous, défensivement. À chaque fois, il est très complémentaire avec celui qui joue devant lui, il multiplie les courses vers l’intérieur, il est difficile à tenir au marquage. C’est dommage de voir un joueur comme lui s’arrêter. »



Thorsten Kinhöfer (ancien arbitre, aujourd'hui expert au Bild am Sonntag)


« Je trouve ça dommage qu'un des meilleurs joueurs que nous ayons eus en Allemagne arrête sa carrière. Parce qu'à son âge, il joue encore à un niveau absolument fantastique. Pour moi, c'est un grand sportif, avec qui on pouvait très bien travailler.
C'était un interlocuteur parfait sur le terrain. Il ne se faisait jamais remarquer d'un point de vue négatif, de par sa manière de jouer. Il ne mettait jamais de coups, ne râlait jamais. Et quand il y avait un problème, c'était utile de discuter avec lui pour calmer les esprits, au vu de l'influence qu'il a sur l'équipe. C'est un grand professionnel qui a une très bonne réputation. C'est un bon « partenaire » sur le terrain. Je lui ai sûrement mis quelques cartons jaunes, mais ce n'était jamais pour des actions méchantes, plutôt pour des fautes tactiques, pour aider son équipe.
« Philipp Lahm était un joueur très intelligent, et savait ce qu'il devait faire sur le terrain. Il n'a jamais pris de jaune pour protestation, parce qu'il n'a jamais haussé le ton. »
Philipp Lahm était un joueur très intelligent, et savait ce qu'il devait faire sur le terrain. Il n'a jamais pris de jaune pour protestation, parce qu'il n'a jamais haussé le ton. Par ailleurs, il a toujours su quand s'arrêter. Beaucoup se sont étonnés de le voir arrêter l'équipe nationale après la Coupe du monde 2014, mais lui voulait s'arrêter au sommet. Pareil cette année, même s'il aurait probablement préféré arrêter sur une Ligue des champions. Philipp Lahm est pour moi un modèle, en tant que joueur, mais aussi en tant qu'homme. Il va beaucoup manquer au football allemand. »


Jean-Charles Sabattier (Herr Bundesliga in Frankreich)


« Philipp Lahm, ça me renvoie à mes premières années en tant que commentateur. J’étais étonné par ce petit bonhomme, avec les cheveux hérissés sur sa tête d’enfant, qui faisait un peu freluquet, mais j’ai été frappé par sa capacité de concentration et d’analyse.
« Il a eu l’intelligence d’accepter l’offre de Felix Magath et de partir en prêt pendant deux ans à Stuttgart, pour s’aguerrir, parce qu’il savait qu’il lui faudrait travailler dur, qu’il fallait qu’il soit au niveau pour passer après Bixente Lizarazu. »
Dans ses yeux, tu sentais toute sa détermination. J’ai vu passer beaucoup de jeunes joueurs, mais Philipp Lahm (ainsi que Bastian Schweinsteiger, qui a débuté à la même époque) m’a impressionné par sa capacité d’écoute et son sérieux. Et sur le terrain, il a toujours couru de la même manière, une vraie mobylette. En quinze ans, son attitude n’a jamais changé. Je n’ai pas été surpris par l’évolution de sa carrière. C’est comme si c’était écrit. Et quand tu regardes en arrière, tu te rends bien compte que toutes les décisions qu’il a prises sont très réfléchies. Par exemple, il a eu l’intelligence d’accepter l’offre de Felix Magath et de partir en prêt pendant deux ans à Stuttgart, pour s’aguerrir, parce qu’il savait qu’il lui faudrait travailler dur, qu’il fallait qu’il soit au niveau pour passer après Bixente Lizarazu. Il a également eu l’intelligence d’arrêter sa carrière en équipe nationale alors qu’il était au top.
Et aujourd’hui, il arrête sa carrière tout court, mais tu sens que c’est une décision qu’il a prise il y a deux ou trois ans. Philipp Lahm a une capacité d’adaptation hors norme, et il sait ce qu’il veut. Il y a eu des critiques quand très vite, il a annoncé sa retraite internationale. Il est resté imperturbable. Sa décision était déjà prise. Des fois, il me fait penser à une machine. J’ai déjà plaisanté avec lui sur ce sujet ; mais quand tu regardes de près, tu te rends compte que tout est calibré chez lui. Par exemple, il est actionnaire dans des domaines très spécifiques, dans les domaines de la santé, de l’écologie... Il sait où il va.
« J’ai eu le privilège d’être le premier journaliste étranger à l’interviewer. Je ne l’oublierai jamais. Avec le temps, on a développé une très bonne relation, très cordiale. »
J’ai eu l’occasion de faire sa connaissance le 13 novembre 2002, après le match de Ligue des champions complètement fou entre le Bayern Munich et le RC Lens (3-3). À cette occasion, j’ai eu le privilège d’être le premier journaliste étranger à l’interviewer. Je ne l’oublierai jamais. Avec le temps, on a développé une très bonne relation, très cordiale. Parce que c’est non seulement un grand joueur, mais un grand monsieur : il n’a pas oublié ses débuts, d’où il venait, et qui était là quand tout a commencé pour lui. Forcément, ça va me faire quelque chose, au coup de sifflet final. »



Sidney Govou (Olympique lyonnais, 1999-2010)


« Philipp Lahm, c’est un joueur de club comme on n’en fait plus. C’est la loyauté, la régularité. Quand tu finis capitaine du Bayern et de l’Allemagne, ça veut tout dire. Je n’aime pas jouer contre ce genre de joueur. Je préfère jouer un grand costaud, sûr de sa force, plutôt qu’un petit agressif.
Le grand costaud, s’il est trop sûr de lui, tu peux l’avoir. Pas le petit agressif. En un-contre-un, c’est l’horreur quand tu joues dans le couloir de te retrouver face à un mec comme lui. Il ne te lâche pas. C’est l’horreur. Je n’aime pas, et j’aime en même temps. Parce que j’aime ces duels. Quand je perds, sur le moment je suis énervé, mais après, je respecte la prestation de mon adversaire, je le félicite, même. J’ai joué contre Marcelo et Dani Alves : quand ils sont en forme, ils peuvent attaquer et défendre. Mais quand ils sont moins bien... Alors que Philipp Lahm, c’est autre chose : il peut tout faire, tout le temps, parce que physiquement, il est très fort. De plus, c’est un joueur vraiment intelligent, qui a joué milieu, latéral gauche, latéral droit. Il est déterminé.
« Si son maillot de la finale de la Coupe du monde 2014 est toujours dans son placard parce qu’il n'avait trouvé personne pour échanger avec lui ce soir-là, moi je veux bien échanger avec lui. J’ai toujours celui de la Coupe du monde, je lui envoie par la Poste, s’il faut. »
Ça manque, ce genre de joueurs. Il est carriériste, mais lui son but, ce n’est pas d’être le plus beau, d’avoir la plus belle femme ou la plus belle voiture. Lui, il est là pour gagner. Les footballeurs forment un corps de métier, et lui, il est là pour être au top de ce corps de métier. Là, il arrête à 33 ans. Ce n’est pas vieux, mais quand tu donnes tout pour la gagne, tu finis épuisé. Le jour où j’entraînerai, je ne veux que des Philipp Lahm dans mon équipe. Tu sais à quoi t’attendre avec ce genre de joueurs. Une dernière chose : si son maillot de la finale de la Coupe du monde 2014 est toujours dans son placard parce qu’il n'avait trouvé personne pour échanger avec lui ce soir-là, moi je veux bien échanger avec lui. J’ai toujours celui de la Coupe du monde, je lui envoie par la Poste, s’il faut. »

Propos recueillis par Ali Farhat et Côme Tessier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Javi Martinez Niveau : District
Un grand homme qui prend sa retraite
2 réponses à ce commentaire.
HerbyCohen Niveau : CFA
Immense joueur. Je n'ai pas assez de mots pour décrire ce mec, mon modèle au poste de latéral et je pense qu'avoir à joueur de ce niveau à ce poste ça sera très difficile à reproduire. Je précise poste de latéral, pas droit ou gauche spécifiquement.

Je trouve que l'article est parfait dans la description du joueur et de cette intelligence tactique, de déplacement, son sens de l'anticipation, sa propreté et cette capacité à jouer sur ces deux postes sans différences.

Sa science du tacle et du centre, ses fameuses montées et sa capacité à dédoubler avec n'importe qui, m'ont énormément impressionner.

Enfin, merci à Govou lorsqu'il parle de Marcelo et Alves concernant leur forme physique (ne me comprenez pas mal, je ne les dénigre pas) et sur le fait que Lahm lui il parvenait à s'affranchir de cela grâce à son intelligence, et c'est la grosse différence selon moi, qui fait que personne ne doutais de sa capacité à sortir un gros match.
Attaque-Defonce Niveau : Loisir
Ça c'est un vrai coup de vieux. Cissé c'était déjà le tout premier joueur que j'ai vu débuter stopper sa carrière, Lahm est encore plus jeune. Je me souviens encore très clairement de son match contre le Costa Rica en 2006 et son superbe but... Quel immense joueur.

Fidèle supporteur de l'équipe de France, j'étais vraiment content de le voir soulever (très rapidement, sans faire de faux suspens) la coupe du monde en 2014.

Lahm était l'uns des derniers grands joueurs à l'ancienne. Vraiment triste de ne plus le voir jouer...
Ce commentaire a été modifié.
Caribou West Niveau : CFA2
L'analyse de Govou est très pertinente, ce qui est toujours le cas avec lui, c'est possible qu'il nous prépare une reconversion intelligente et positive pour le foot français.

Le futur Guardiola lyonnais, avec un quadruplé C1/L1/CdF/CdL dès la première année ?
Veni Vidic Vici Niveau : District
Je sais pas pour la suite. Mais honnêtement, qui n'aime pas Sidney Govou? Ou connait quelqu'un qui ne l'aime pas?
Andy le gitan Niveau : District
De la meme manière, y'en a un qui n'aime pas le whisky?
Veni Vidic Vici Niveau : District
Y'en a plus! Surtout si c'est pour le gâcher avec du Coca!
On creusant bien, on devrait pouvoir trouver quelques stéphanois un peu aigri suite à ses prestations dans les derbys, lui qui était natif du Puy-En-Velay. Mais à part ça, je ne vois pas.
4 réponses à ce commentaire.
gaucherforever Niveau : CFA2
A mes yeux,le meilleur latéral de son époque.
Il savait tout faire et avait un caractère affirmé(refus de rendre le brassard à Ballack avec la Manschaft)
Fascinant Bayern qui a déjà son successeur avec Kimmich(je crois énormément en lui s il ne se disperse pas).
Romansochaux Niveau : Ligue 2
 //  11:36  //  Amoureux de Sochaux
J'avoue qu'entre lui et Alves mon coeur balance, je le mettrais peut-être un peu au-dessus grâce à ses perfs en équipe nationale.
Ce qui m'a toujours frappé chez Lahm c'est la propreté des ballons qu'il donnait, sans aucun défaut, des ballons faciles directement exploitables, d'autant plus remarquable qu'il n'utilise quasiment que l'intérieur du pied.
Moins spectaculaire qu'Alves, c'est sûr mais en fait sans doute plus efficace.
Petite Morve Niveau : Loisir
Parce qu'on met, logiquement, toujours les buteurs en avant, deux actions défensives exceptionnelles qui m'ont marqué chez lui:

http://www.youtube.com/watch?v=ngqN9rYqTY8

et surtout

http://www.youtube.com/watch?v=I9RZ3zrLg_4

Quelle défenseur... Kimmich a du boulot devant lui (mais étonnement le même profil, à la fois par son physique et par sa formation initiale au milieu de terrain).
Ce commentaire a été modifié.
Ce qui est intéressant aussi, c'est que quasiment tout le monde affirme qu'il aurait pu continuer encore un an ou deux. Ce qui indique qu'il en a encore sous la semelle. Idem que Attaque-Défonce, j'étais très content de le voir champion du monde en 2014, j'étais content pour toute l'Allemagne en fait.
Dr.Elastico Niveau : DHR
Les gars vous avez intérêt à nous faire un dossier complet sur l'animal. Quel joueur, quel équipier, quel homme!
Note : 1
Je rejoins tous les commentaires, un très grand respect pour Lahm. Tout a déjà été dit sur le phénomène.

Sinon, c'est intéressant cette philosophie au Bayern, de placer des joueurs formés comme milieux de terrain au poste de latéral. Lahm, Kimmich, Alaba, les trois sont des milieux reconvertis très tôt. Ça en dit beaucoup sur les principes de jeu mis en place dans toutes les équipes du club. Ils veulent une maîtrise technique à tous les postes.
Quelle Tonicité.... Puissant le Bestiau...
Quel joueur ! Quel leader ! Quel homme ! C'est vraiment dur de le voir partir si tôt alors qu'il en avait encore sous la pédale... Quand je repense à cette fantastique saison 2013 où il défend comme un dieu et donne 20 passes décisives. A l'image de sa carrière, aussi fort défensivement qu'offensivement. Putain qu'est-ce que je suis triste... Un géant qui s'en va.

https://www.youtube.com/watch?v=iDm3I3e … gA&index=1
Une petite préférence pour Zambrotta, mais Lahm c'est du tou bon. Ciao l'artiste.
il y a 32 minutes Mboula à Monaco, c'est officiel ! il y a 1 heure Après Pépé, Lille fait signer Koffi 10 il y a 2 heures Nicolas Pepe officiellement lillois 9
il y a 3 heures L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 28 il y a 5 heures Vers un possible échange Cuadrado-Matuidi ? 73 il y a 5 heures F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 22 il y a 5 heures Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 8 il y a 5 heures Aulas intéressé par Mangala 45 il y a 5 heures La volée monstrueuse de Bruma 17 il y a 6 heures Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 19 il y a 6 heures Paul Le Guen en route pour Bursaspor 27
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 7 heures Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 Hier à 17:28 Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 77 Hier à 16:21 Un international espoir portugais à Guingamp 11 Hier à 16:12 Le rap Depay 25 Hier à 12:12 Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 198 Hier à 12:02 Belhanda proche de Galatasaray 15 Hier à 11:20 Le LOSC va se séparer de Rio Mavuba 32 Hier à 11:15 Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11
lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 43 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Le PSG à l'affût sur Donnarumma ? 47 lundi 19 juin Favre fait le point sur Balotelli et Seri 16 lundi 19 juin Le Bayern dément la rumeur Ronaldo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin Séville ne va pas garder Jovetić 21 lundi 19 juin Pluie de billets sur Donnarumma 75 lundi 19 juin Balotelli va prolonger à Nice 40 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 31 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 53 samedi 17 juin Soualiho Meïté officiellement monégasque 15 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 26 samedi 17 juin Monaco en passe de recruter Jordi Mboula 17 vendredi 16 juin Rekik officiellement au Hertha Berlin 31 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Benaglio à Monaco 32 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Le point mercato d'Aulas 79 vendredi 16 juin Ronaldo voudrait quitter le Real Madrid 85 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Modeste tout proche de la Chine 7 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 vendredi 16 juin Podolski signe au Japon 36 vendredi 16 juin Monaco perd Dirar et prend Gaspar 39 vendredi 16 juin Accord de principe entre l'OM et Monaco pour Germain 50 jeudi 15 juin Saint-Étienne officialise l'arrivée d'Óscar García 33 jeudi 15 juin Marçal à Lyon, c'est fait et c'est officiel 40 jeudi 15 juin Ranieri officiellement à Nantes 23 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin Gomis devrait s'engager avec Galatasaray 39 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Trapp veut rester au PSG 37 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 36 mercredi 14 juin Tolisso passe sa visite médicale au Bayern 123 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Héctor Moreno signe à la Roma 36 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Griezmann prolonge avec l'Atlético 23 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Un Andrès Iniestra transféré au Mexique 22 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin Clichy discute à son tour avec Fenerbahçe 11 lundi 12 juin Lukas Lerager débarque à Bordeaux 23 lundi 12 juin Anthony Weber quitte Reims pour Brest 12 lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Un espoir de Sochaux file au RB Leizpig 13 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 lundi 12 juin Kita a rencontré Ranieri 29 lundi 12 juin L'OL en pole pour Nicolas Pépé 51 lundi 12 juin André Silva à l'AC Milan 70 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Gnabry rejoint le Bayern Munich 43 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 dimanche 11 juin Faitout Maouassa à Rennes 22 samedi 10 juin Lindelöf première recrue de MU 24 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Hamari Traoré de Reims à Rennes 13 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin Jérémy Ménez à Antalyaspor 31 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Yaya Sanogo quitte Arsenal 35 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Leonid Slutsky est le nouvel entraîneur d'Hull City 13 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 vendredi 9 juin Sagnol entraîneur adjoint d'Ancelotti 20 vendredi 9 juin Deux premières recrues à Nice 20 vendredi 9 juin Éver Banega va signer chez les Tigres 27 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Signorino quitte le FC Metz 11 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin Zlatan non renouvelé par Manchester United 116 jeudi 8 juin Naïm Sliti va quitter le LOSC 9 jeudi 8 juin Liverpool s'excuse et se retire du dossier Van Dijk 50 jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin PSG : 220 millions d'euros pour le mercato estival 161 jeudi 8 juin Schalke rêve d'Harit 25 jeudi 8 juin Boutaïb signe en Turquie 9 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 jeudi 8 juin Diego Costa poussé vers la sortie par Chelsea 45 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Bielsa veut Ferland Mendy 23 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Janot, nouvel entraîneur des gardiens de l'AJA 7 mercredi 7 juin Ricardo Rodríguez à l'AC Milan 70 mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin De Gea direction Madrid 58 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Wenger intéressé par Mahrez 42 mardi 6 juin Le départ de Conceição à Porto officialisé 58 mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Maximilian Philipp vers Dortmund 23 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Chedjou quitte Galatasaray, mais reste à Istanbul 3 mardi 6 juin Spalletti est en Chine pour signer à l'Inter 23 mardi 6 juin Stefano Pioli entraînera la Fiorentina 6 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin Torres tout proche d'un accord avec un club mexicain 13 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin Kolašinac à Arsenal, c'est officiel 35 mardi 6 juin Vasseur, nouvel entraîneur de Châteauroux 3 mardi 6 juin Van Dijk vers Liverpool pour 68 millions d'euros 110 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 mardi 6 juin Wenger drague Mbappé 61 mardi 6 juin Dortmund : Peter Bosz remplace Tuchel 39 mardi 6 juin Valbuena très proche de Fenerbahçe 36 mardi 6 juin Pepe tacle Zidane et annonce son départ 69 lundi 5 juin Claude Puel refuse aussi Sainté 54 lundi 5 juin Nouvelle étape stambouliote pour Chedjou 10 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Le PSG dément pour Pepe 54 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin Gomis sème le doute quant à son avenir 24 lundi 5 juin Vieira met un vent aux Verts 22 lundi 5 juin Le Barça n'a pas oublié Ousmane Dembélé 19 lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Pepe au PSG, ce serait fait 59 lundi 5 juin Zagadou passe du PSG à Dortmund 13 lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin L'OM espère Renato Sanches 52 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Le PSG veut Fabinho 58 dimanche 4 juin Bordeaux : un renfort au milieu 12 dimanche 4 juin Griezmann annonce qu'il reste à l'Atlético 22 dimanche 4 juin L'AC Milan sur Moussa Dembélé 36 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2 samedi 3 juin Des ultras parisiens taquinent une hôtesse de l'air 17 samedi 3 juin Seferović débarque à Benfica 6 samedi 3 juin Buffon pourrait détrôner Maldini ce soir 20 samedi 3 juin Tabanou libre de tout contrat 14 vendredi 2 juin Munich 1860 perd son statut professionnel 21 vendredi 2 juin Franck Kessié officiellement au Milan 75 vendredi 2 juin Lille tient ses deux premières recrues 38 vendredi 2 juin Lindelöf vers Manchester United 51 vendredi 2 juin Favre entraînera bien Nice la saison prochaine 16 vendredi 2 juin Un joueur d'Oxford signe son contrat... au McDo 3 vendredi 2 juin La praline de Shaqiri avec la Suisse 8 vendredi 2 juin St Maximin est « prêt pour jouer à Monaco » 23 vendredi 2 juin Finalement, Arsène Wenger prolonge à Arsenal vendredi 2 juin Dortmund et Marseille veulent Balotelli 40 vendredi 2 juin La Roma repousse une belle offre de Liverpool pour Salah 56 vendredi 2 juin Des primes records en Premier League 31 vendredi 2 juin Di María veut rester à Paris 14 vendredi 2 juin Les boissons des stades allemands contaminées 25 vendredi 2 juin Arsenal fonce sur Mbappé 114 vendredi 2 juin Aulas remet en cause le départ de Lacazette 72 jeudi 1er juin Duels de gardiennes entre l'OL et le PSG 1 jeudi 1er juin Le quatrième remplacement expérimenté à l'Euro féminin 15 jeudi 1er juin Falcao prolonge jusqu'en 2020 23 jeudi 1er juin L'arbitre assistant, à qui la main de Dieu a échappé, est mort 51